La critique est aisée mais l'Art est difficile

ATHENE ET L’ACROPOLE : 1ère partie

 
 
 
 
 ATHENES ET L’ACROPOLE : (première partie)
 
A moins de 100 kms de mon hôtel, situé à Corinthe, se trouve Athènes.
 Impossible de ne pas la visiter ainsi que ce lieu mythique qu’est l’Acropole…
Malheureusement la ville est extrêmement polluée, il y a quelques années, lorsque j’y suis allée en voyage,
 un système avait été instauré. Les voitures immatriculées avec un chiffre pair roulaient un jour sur deux,le lendemain était le jour des voitures immatriculées avec un chiffre impair.
Mais les athéniens qui avaient les moyens de s’acheter deux voitures "truandaient".
De plus la ville ressemblait à un "gruyère", à cause des percements faits pour le métro
et comme là bas lorsque l’on fait un trou des vestiges apparaissent, il fallait faire des fouilles d’urgence.
Le chantier s’arrêtait un moment, prenait du retard et l’archéologie y perdait beaucoup.
Le chauffeur de l’autocar avait un comboloï suspendu à son rétroviseur,
vous verrez ce petit chapelet que l’on "triture" pour passer le temps, dans toutes les mains des hommes.
Mon papou en possédait un avec de gros grains en ambre, cela vaudrait une fortune maintenant.
Toute mon enfance je l’ai vu rouler entre ses doigts les grains de son comboloÏ.
Mon père m’en a offert un en turquoise et argent, mais je préfère mon comboloï en bois d’olivier,
 doux et qui se réchauffe dans mes mains.
Je vais commencer par la visite de l’Acropole, avant qu’il ne fasse trop chaud et que la foule n’arrive.
 
Le terme Acropole signifie "ville haute", je dois encore "crapahuer"
pour atteindre la "citadelle d’une cité grecque".
Elle servait de refuge lors des attaques et était entourée de murailles massives.
Je n’ai pas autant souffert  qu’à Delphes,
l’escalade est beaucoup moins difficile et il y a de grandes dalles qui y ménent,
mais elles sont tellement patinées par les siècles et les pas des visiteurs qu’elles glissent beaucoup.
 
Le nom d’Athènes vient de la déesse Athéna.
Le roi Cecrops, venant de faire construire une ville dit
 que celui qui offrirait le plus beau présent à cette nouvelle ville en deviendrait le souverain
et qu’elle porterait son nom.
 
Athéna et Poséïdon s’affrontèrent.
 
Poséïdon frappa un rocher et il en jaillit un lac d’eau salée, Athéna offrit un olivier,
 symbole de paix et de prospérité.
Elle gagna et donna son nom à la ville, il lui fut construit un temple.
 
 Les Propylées :
 
 
 sont l’entrée monumentale du sanctuaire, le sommet du versant est abrupt,
 il est en marbre blanc du Pentélique.
L’architecte Mnésiklès, avait l’intention de donner une allure "théâtrale" à ses portes.
Une des ailes des Propylées est plus grande que l’autre et ses murs étaient ornées de compositions peintes, probablement des tableaux y étaient accrochés.
Il est difficile d’imaginer en voyant ces monuments blancs, qu’ils étaient peints et souvent de couleurs vives.
A droite des Propylées, un bastion ou a été édifié le petit temple d’Athéna Nikè.
 
Le temple d’Athéna Niké (la victorieuse):
 
 Calicratès réalisa les plans de cet édifice minuscule et d’une totale simplicité.
Le volume est parfaitement équilibré symétriquement.
Contrairement aux Propylées et au Parthénon il est de style dorique.
Personnellement il m’a beaucoup plu. Il posséde une frise continue sculptée,
certaines sculptures sont très mutilées, d’autres sont à Londres et remplacées par des moulages,
 les plus belles, celles du parapet sont visibles au musée de l’Acropole.
 
 Le Parthénon (local des vierges):
 
 l’incontournable, l’incroyable réalisation basée sur de savants calculs mathématiques alors que l’on ne connaissait pas encore pi.
Le premier temple consacré à la déesse Athéna (premier Parthénon), en marbre,
 construit environ 490 ans av. J-C sera détruit par les Perses, il n’avait que dix ans d’existence.
Le nouveau temple, l’actuel, repose sur les fondations de l’ancien et fut érigé de 447 av. J-C à 432 av. J-C.
Les architectes Ictinos et Callicratès en dessinèrent les plans, mais tout porte à croire que Phidias,
ami de Périclès et certainement le plus grand sculpteur de tous les temps,
 supervisa les travaux tout en exécutant le décor sculpté.
Afin de corriger les déformations qu’engendre l’oeil humain, une formidable technique fut mise au point :
 "Les artitectes adopteront des surfaces horizontales convexes et aminciront les colonnes à leur sommet,
tout en les inclinant légèrement vers le centre.
Ils adopteront avec le même souci, des colonnes de diamètre plus large aux angles".
Le Parthénon est de style "dorique" et comme le disait Plutarque, le biographe de Périclès,
"c’est une armée entière" qui s’attela à ce projet grandiose.
Les meilleurs artisans : peintres, sculpteurs, bronziers, orfèvres…
participèrent à l’édification de cet ouvrage, qui, aujourd’hui encore force l’admiration.
 
Non seulement dans le Parthénon trônait la statue en or et ivoire d’Athéna, sculptée par Phidias,
 mais dans une salle du fond, le trésor d’Athènes était conservé.
 
 
Le but de ce blog n’étant pas de faire un cours, mais de montrer et d’expliquer modestement les édifices, peintures, sculptures… tout ce qui peut-être considéré comme de l’Art,
 je vais passer à d’autres monuments de L’Acropole.
 
Publicités

4 Réponses

  1. fab

    merci de ta visite sur mon blog et c\’est vrai ke ton blog est un voyage agreable.et bien je reveindrais souvent..visoux a toi et au plaisir de te relire

    19 avril 2006 à 00:56

  2. Unknown

    Bonjour et merci du passage ! je viens de regarder tous les billets, très détaillés et illustrés, bravo ! bon je te rassures, je ne suis pas gothique mais j\’aime assez ! je te souhaites un excellent week et à ++, le Seigneur des ténébres.

    8 avril 2006 à 11:16

  3. juju

    woooohhhhaaa  ton blog é tro bien vien sur mon blog PLEAZE  me laché des com j en ai po bocoup
     

    7 avril 2006 à 12:06

  4. Unknown

    pour ma part j ai visité le cite de palmyre en syrie et balbech et biblos au liban  massada en israel  quel plaisir et passion je vous comprend  super blog sk

    15 mars 2006 à 23:17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s