La critique est aisée mais l'Art est difficile

HOMMAGE à MONSIEUR WALT DISNEY

     
 
 
 
 

 
                                          Walter Elvis Disney : 1901- 1966
 
 
 

 
 
 
          Festival de Cannes oblige, je vais donc parler du 7ème art:
 
     Tous les dessins animés de Walt Disney ont marqué mon enfance, et j’avoue que j’aime toujours les regarder.
 
     Je ne vais pas chercher dans ma mémoire, mais faire du "sur le vif", ceux qui instantanément me reviennent :
 
 
 

 
 
 
 
     "Blanche-Neige et les septs nains"
 
 
 

 
 
 

 
 
     "La Belle au bois dormant"
 
                               

                                                                 

 
 
 
 

 
 
 
    "Bambi"
 
 
 

 
 
 
 
 

   
 
 
  "Cendrillon"
 
 
                                         

                                                                                                                              

                                                          

                                                      
 
 
 

 
 
 
 
 
 
Pour tous les enfants du monde et pour tous les adultes qui ont gardé une âme d’enfant,
 
 MERCI Monsieur DISNEY.
 
 
 

Advertisements

Une Réponse

  1. rose

    j\’arrive dans ton blog pendant mon travail faut le faire,pas grave c\’est moi la patronne, mais je reviendrais ce soir pour mieux visualisé tes billets , oups je viens d\’entendre ta musique à l\’instant  c\’est super.

    23 mai 2006 à 16:45

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s