La critique est aisée mais l'Art est difficile

LA PIETA DE MICHEL-ANGE

Michelangelo Buonarotti

dit

 Michel-Ange

( 1475 – 1564 )

et la

« PIETA » 

 

 

 

Excellent dans tous les arts, il représente un nouveau type d’artiste,

 libéré des contraintes et insistant sur l’expressivité.

Michel-Ange est certainement l’artiste le plus marquant de la Renaissance,

ses contemporains chantaient ses louanges et l’imitaient ouvertement,

des générations d’artistes continuèrent à prendre exemple sur ses techniques.

Mais il était avant tout sculpteur, et à la différence des autres,

il travaillait directement le marbre, lui arrachant l’œuvre qu’il voyait emprisonnée à l’intérieur.

 

Michel-Ange avait tout juste 23 ans lorsqu’il reçu sa première commande romaine,

 une sculpture destinée à Saint-Pierre.

C’était « LA PIETA », reconnue par la suite comme œuvre exceptionnelle.

Elle fait partie de ses premières œuvres et le contrat, qui existe encore, il devait créer une piétà,

 « une jeune vierge vêtue, tenant le Christ mort dans ses bras ayant la taille adulte ».

 La sculpture devait être réalisée en l’espace d’un an et coûter 450 ducats d’or.

Jacopo Galli, qui conclut le contrat au nom de l’artiste,

 promit en outre que ce « serait la plus belle sculpture en marbre existant aujourd’hui à Rome,

 et qu’aucun maître actuel ne pourrait faire mieux ».

Si, au nord des Alpes, les Piétà Allemandes étaient très répandues

et n’étaient pas inconnues dans la sculpture française, dans la sculpture italienne contemporaine,

 ce thème n’avait par contre pas de modèle.

 

 

 

 

La force créative, avec laquelle Michel-Ange parvint à associer les figures,

 pour en faire une unité est d’autant plus remarquable.

Le Christ mort allongé sur les genoux de Marie, presque en travers,

est lié aux amples vêtements de la Vierge.

La compacticité du groupe s’appuie sur le drapé volumineux qui encadre l’ensemble.

La beauté de sa vierge a un côté juvénile, une beauté terrestre qui exprime la beauté de l’âme.

 Quand on disait à l’artiste, que sa vierge était trop jeune pour être mère,

 Michel-Ange répondait que c’était la seule manière de montrer au monde

 sa chasteté et la pureté éternelle de la mère de Dieu.

 

Il avait un pouvoir extraordinaire sur le marbre,

qu’il travaillait aussi bien qu’il l’aurait fait avec un matériau plus souple.

La PIETA est en marbre de Carrare, entièrement poli,

elle mesure 174 cm de haut, elle fut exposée pour le jubilé.

Le groupe fut souvent copié et servit de modèle à de nombreux sculpteurs,

elle fut d’abord placé sur l’autel de la vieille basilique de Saint-Pierre,

 avant de parvenir à Saint-Pierre en 1519.

La PIETA, fut gravement endommagée, en 1972,

par un profanateur mais soigneusement restaurée.

 

 

 

 

Publicités

7 Réponses

  1. Chrysalis'

    Harmony,
    J\’espère que ces petits soucis de pc se sont bien réglé, il est vrai que lorsque l\’on goutte un peu trop à ce "spider\’s world" on a comme un manque lorsque tout se dérègle et parfois sans que l\’on sache pourquoi !
    Merci pour tes suivis de coms. J\’explore en effets divers techniques et sujets ce qui permet malgré tout d\’enrichir et ma palette et mes créations personnelles. C\’est très intéressant, j\’ai d\’ailleurs sauté le pas et réalisé quelques autoportraits. huile et aquarelle sur le blog tu les as peut-être vues… Et là aussi j\’ai tenté une autre approche picturale concernant l\’huile, mais ce n\’est qu\’un début…
    A très bientôt, ravi de t\’avoir lu.

    21 juin 2006 à 16:47

  2. Unknown

    Bonjour ah super je viens de te lire merci de ton com cela me fait plaisir de  te lire et bien si tu as des ennui savec ton pc dur moi c\’est avec msn qui me plante ou alors ils me disent que je suis connectée sur un autre ordinateur pas marrant car la je me pose des questions
    Enfin ne gâchons pas le plaisir d\’être là par ces détailsmarériels qui bien sur ont leurs importances
    AU fait moi aussi je suis ravie de pouvoir te rendre visiste car cela me permet de m\’évader et mon esprit se régal (lol) car il est aussi gourmand que moi mdr
    Bien la j\’aurai encore du temp le chirurgien m\’a^prolongée jusqu\’au 30/07 apres je verrai et ainsi je serai avec mes garçons pour le mois de juillet enfin une partie car le petit par encamp du 8 au 15 et apres en colo de foot 3semainse en aout et le grand lui il travaille come animateur auprès e petits dans uncentre aéré alors tu vois tout est organisé
    Et toi tu pars en vacances? Bien là je te fais de gros bisous mon amie et je te dis à bientôt de te lire je repars mais auparavant je fais un tour pourallerla ou je n\’aie pas encore été sur ton blog
    Amicalement
    Marie -Christine

    21 juin 2006 à 14:40

  3. rose

    c\’est magnifique et en plus j\’ai eu la chance de la voir de pres, on disait que michel ange mettait un soin fou a choisir  le marbre, il l\’ecoutait respirer, je pense que c\’est possible vu les belles oeuvres qu\’il a fait.

    20 juin 2006 à 20:59

  4. Unknown

    Bonjour Harmony,
     
    Je me demandais quant tu allais mettre ta page à jour çà fait un bye 🙂 
    A partir du 23 juin une exposition sur l\’art premier ou primitif, comme ils disent, j\’aime pas ce terme, mais bon… aura lieu au quai Branly.J\’aime bien ce qui est atypique, donc j\’irai admirer ces oeuvres océaniens, afriquains et asiatique.
    Bon week end à toi 🙂

    17 juin 2006 à 09:16

  5. Chrysalis'

    Bonsoir Harmony,
    Chose étrange je viens à peine de retrouver un petit livre sur Michel-Ange qui regorge d\’ilustrations en noir et blanc… je pensais l\’avoir définitivement perdu….La Pieta y figure bien entendu.
    Bien des peintres se sont inspiré de ses monumentales oeuvres tant en scupture qu\’en peinture. Je pense en premier lieu, car celui-ci hante mes pensées actuellement, à Francis Bacon, qui a repris l\’attitude d\’ esclaves de Michel-Ange dans ses triptyques.
    J\’aimerai également soulever une petite pensée quant à la célèbre chapelle sixtine aux plafonds signé MAnge.
    Une telle restauration préserve-t-elle vraiment l\’oeuvre ? On aurait presque l\’impression d\’une nouvelle peinture….La question que l\’on pourrait se poser : Doit-on laisser une oeuvre mourir avec le temps ou plutôt la restaurer quitte à ce que l\’âme et le souvenir de l\’oeuvre originale soit définitivement perdus ? La conservation du patrimoine est bien-sûr importante mais bon…. Je ne sais que penser, même si je trouve qu\’en voulant préserver l\’oeuvre (à des fins mercantiles, ça en fait partie certainement…) on porte un peu atteinte à l\’auteur…
    Bien amicalement.

    16 juin 2006 à 02:47

  6. Unknown

    re et merci de m\’avoir repondu mais je n\’aie pas compris pourquoi ce n\’est pas toi endirect car c\’est un autre nom qui apparait et le tien enfin ton adreseapparait vraiment pas lissible c\’est en finssant et enmettant une autre ciuleur que j\’ai vue qui tu es en tous les cas je te remercie pour la chanson mais moi je te parlais du morceua qui passe actuellement a plus tard ,à bientôt de te lire vient voir mon blog
    kisssssssssssss
    Marie-Christine

    15 juin 2006 à 12:02

  7. Unknown

    Bonjour je viens te rendre visite car j\’ai vue ton adresse sur un blog et comme j\’aime tout ce qui touche aux arts alors je fais un passage car on ne peut pas tout voir en une seule fois tellement ton blog est riche c\’est super de plus cete musique qui est reposante c\’est super ,je t\’ai prisquelques tableaux de gaguins et je me permet de mettre ton nom sur mon blog avec ton adresse merci de tant de beauté partagée
    kisssssssssssssssss
     

    15 juin 2006 à 11:08

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s