La critique est aisée mais l'Art est difficile

LES MERES DE LA PLACE DE MAI

 
 
          Comme quoi toute chose a du bon…
 
          En panne d’ordinateur, je me languissais de mon blog et de vous,
 alors j’ai fait du grand ménage dans mes papiers et… j’ai retrouvé un poème,
le fameux poème pour lequel j’avais lançé un avis de recherche sur ce même blog.
          Ma fille me l’avait envoyé de Guyane, ou elle faisait un stage à la base de Kourou, elle me l’avait dédié,
étant à plusieurs milliers de kilomètres pour la fête des mères.
 
          Ce magnifique hommage était resté accroché au-dessus de mon bureau durant des années
 et lors d’un déménagement je l’avais égaré.
 
          C’est avec un réel plaisir que l’ayant retrouvé je vous le livre.
 
 
          En allant sur ton site, Chris je vois que ma recherche t’a inspiré, voici donc le vrai RECOMMENCE.
 
 
 
 
 
                              RECOMMENCE  
 
          Même si tu sens la fatigue,…
          Même si le triomphe t’abandonne,…
          Même si une erreur te fait mal,…
          Même si une trahison te blesse,…
          Même si une illusion s’éteint,…
          Même si la douleur brûle tes yeux,…
          Même si on ignore tes efforts,…
          Même si l’ingratitude en est le prix,…
          Même si l’incompréhension coupe ton rire,…
          Même si tout à l’air de rien,…
 
                              RECOMMENCE  
 
 
 
 
 
Les Mères de la place de Mai à Buenos Aires, Argentine
 
Bref rappel  :
 
en Argentine, sous la dictature militaire entre 1976 et 1983, beaucoup de personnes disparurent, en 1977,
 des mères se réunissent et s’efforcent de retrouver leur trace, chaque semaine,
 devant la maison du gouvernement sur la place de mai.
Une grand’mère continue et est actuellement la présidente de cette organisation : Estella Carlotto.
 
Photos:
 
  de la station de métro de la place de mai et du palais du gouverenement, la casa rosada.
 
 
 
 
 
Publicités

3 Réponses

  1. Nicole

    Coucou , me revoici ! j\’aime l\’argentine et les luttes gagnées ; tu as surement remarquée mes sujets en poésie et en musique … une histoire de ma vie avec un amour de jeunesse qui luttait ctre l\’intolérable .. cet Amour est toujours dans mon coeur et ne sait ce qu\’il est devenu mais je continue a suivre ce qui se passe en amérique latine et ………kissas , kissas..depuis je suis divorcé d\’un autre qui ne povait pas me faire oublié cet Amour.
    Bizoutos , ma belle . lalulanaluna(nicole)

    26 juin 2006 à 00:10

  2. cathypitchoune

    bonjour tout d abord merci pour ton passage ce billet me touche particulierement mais bon ton blog est tout sympa amicalement de la pitchoune

    24 juin 2006 à 18:03

  3. Chrysalis'

    Quel joli message d\’espoir et de soutien… que je me permettrai de reprendre dans un billet si tu le veux bien.
     

    23 juin 2006 à 16:40

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s