La critique est aisée mais l'Art est difficile

KLIMT ET SES PORTRAITS DE FEMMES

Klimt ou "assez de censure ! Je veux être libre."
 
Ce peintre autrichien est né à Vienne en 1862.
 
 
 
 

 
 
 

 
 
Les techniques et matériaux employés par l’artiste :
 
ceux des arts appliqués.
Des couleurs émaillées et des matériaux précieux : or, argent ainsi que la mosaîque.
 

 
 
L’artiste était un dessinateur infatigable et d’une extraordinaire finesse.
J’ai choisi de vous présenter de fascinants portraits de femmes.
 
 
 
 
 
LES PORTRAITS :
 
Comme une icône byzantine, il réalise au début de sa période dorée "Judith et Holopherne",
pour cette oeuvre, son frère fabriqua un cadre de cuivre martelé.
 
 
 
 
 
 
 
 
Judith est ici, plus que l’héroïne biblique, elle représente la femme fatale,
 couverte de bijoux qui ne cache pas vraiment une nudité érotique.
 

 
 
 
 
 
 
 
Encore plus femme fatale, toujours lèvres rouge sang,
 mais poitrine entièrement nue,
 "Judith" (I) , 1908, Vienne, on voit la tête de sa victime dans les plis du somptueux manteau. 
 
 
 

 
 

  
"La jeune fille", 1912 – 13, Prague
 
 
En 1897, l’artiste âgé de 35 ans fut pris de passion pour une jeune fille de 16 ans.
 Dans son tableau "La jeune fille", il y a une multiplication de jeunes filles, de fleurs, de couleurs.
 
 

 
 
 
 
 
 "Portrait d’Emilie Flöge",
1902, 178 X 80 cm, Vienne, il eut avec elle une longue liaison,
qui ne l’empêcha pas d’avoir d’autres aventures.
 
 
 
 
Vous ayant présenté dans SCOOP la peinture la plus chère du monde,
 alors que ce billet était en préparation,
 
 

 
 
Petit rappel, le tableau le plus cher du monde,
"Adèle Bloch-Bauer (I)
 
 

 
 
Je vous montre ici une autre peinture
"Portrait d’Adèle Bloch-Bauer (II)",
 représentant la même femme,
Klimt était devenu la coqueluche de Vienne et peignait toutes les grandes dames.
 
 

 

 
 
Il était un amoureux des femmes, et ne peignit pas que des "femmes d’or".
 
 
 

 
 
 
 "Femme avec chapeau et boa",
1909, Vienne, un flamboiement de cheveux roux, sous un bouillonement de voile violet.
 
 

 
 

 
 
"Portrait de Margareth Stonborough- Wittgenstein", 1905, Munich.
 
 

 
 
 
Petite anecdote :
 
 Klimt hantait les salons d’essayage pour dessiner des vêtements.
 
 

 
 
 
"Portrait de Serena Lederer", 1899, New-York,
 
 

 
  

 
 
 "Portrait de femme de face", 1917 – 18, Linz, comme une esquisse…
 
 

 
 

 
 
 
"Le baiser", 1907 – 08, Vienne,
 
 version à l’huile de la fresque du palais de Bruxelles, marque l’apothéose de sa période dorée.
 L’homme et la femme, isolés sur un piedestal de fleurs, nimbés d’or, ne sont plus qu’un seul être,
dans un kaléidoscope chatoyant.
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Advertisements

3 Réponses

  1. Elodie

    En déroulant le module peinture, j\’étais persuadé de trouver un biller sur Klimt…J\’ai moi aussi écrit un billet sur cette artiste que j\’apprécie beaucoup.

    8 décembre 2006 à 08:53

  2. Chrysalis'

    Harmony bonsoir !
    Ah !! KLIMT !! Moi j\’aime beaucoup. Un style unique ou ses études d\’arts appliqués apparaissent flagrants dans ses toiles. Les vêtements de ses modèles souvent travaillés en aplat avec motifs floraux et autres ornés d\’or qui contrastent avec le modelé de la peau souvent légère… Pour ma part je décèle pas mal de mélancolie dans les attitudes, le tracé.
    Et puis j\’aime les symbolistes en général….
    Je ne me suis pas encore penché sérieusement sur sa vie mais je compte bien remédier à ça bientôt…(un film retraçant son histoire avec Bruno "wolcovitch", pardon pour l\’orthographe !!, est sorti récemment, j\’ai eu l\’occasion de voir la bande annonce et visuellement cela risque de valoir le coup !!). A suivre donc…
    La légende perdure, il faut être mort pour voir son oeuvre consacrée ! 
    Mais ça c\’est aussi le jeu, si l\’on veut gagner de l\’argent à profusion, ce n\’est pas la peinture qu\’il faut choisir !!
    Ce milliardaire fera au moins profiter un musée, donc le public, de cette belle acquisition !
     
    Merci pour tes encouragements !
    Biz

    1 juillet 2006 à 23:41

  3. Nicole

    Bonjour mon amie, pour Klimt l\’art est érotique . Effectivement il fit de nombreux tableaux de femmes assez " fatales" il étais d\’une famille de sept enfants … en Tchéquie il réalisa aussi des décorations : salle , plafond de grande envergure . Il ne m\’inspire pas , par contre je reviendrais sur Seurat et le pointillisme où je trouve une certaine lumière de la création et novateur ce qui me plaît .
    je t\’embrasse , en ce moment je me consacre a la poésie et dés que mes mains seront moins " fatiduées" je reprendrais ma toile car j\’aie vraiment le désir de continuer a peindre et dessiner , étant autoditacte je laisse aller ma main et l\’inspiration du moment avec tout de même les bases de toute inspiration.
    N\’as tu pas remarquée que beaucoup € pour un tableau sont un non sens que je n\’accepte pas ! où va notre monde , je désepère .

    30 juin 2006 à 08:06

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s