La critique est aisée mais l'Art est difficile

La MEDINA de MARRAKECH

 
Eugène DELACROIX et les plafonds de la Bibliothèque de l’Assemblée nationale n’ayant reçu aucun com,
 je reprends notre voyage à Marrakech
 

 Tous les billets sur le Maroc sont dédiés à Thaïs, ma petite fille…
 
Les photos marquées d’un M, ont été prises par moi.
 

 
Mon hôtel se situait dans la médina, mais qu’est-ce-qu’une médina ?
 
 
 
 
En arabe madina, signifie vieille-ville, par opposition à la ville moderne de type européen.
 
La médina est le centre historique des villes arabes, entouré de remparts.
 
 
 

 
 
L’enceinte de celle de Marrakech fut construite en 1126-1127 par les almoravides.
 Ils sont imposants et d’une longueur , selon certains 10 ou 19 kms.
 Ces murs sont construits en pisé de couleur ocre rouge et neuf portes permettent l’accès à la médina.
 
Mais lorsque cette dynastie succomba, en 1147, les monuments furent pour la plupart détruits.
 
Il faudra attendre les souverains Almohades 1147-1269, pour que Marrakech connaissent une nouvelle prospérité.
 

Puisque nous en sommes aux « définitions », continuons par
 qu’est ce qu’un riad riyads ou ryads :
 
 signifie jardin en Arabe
 
Il constitue l’habitat traditionnel dans les médinas. Parfois derrière de modestes portes d’entrées
 
 

M
 
 se cachent de somptueuses demeures.
Momo, le guide perso que j’avais pris pour visiter à ma guise, sans faire partie d’un groupe,
connait la médina « comme sa poche ».
Il y est connu comme « le loup blanc », voilà 18 ans qu’il fait visiter la médina aux touristes.
 
 Momo, merci tu as été un guide FORMIDABLE, grâce à toi j’ai pu voir
et photographier des endroits qui m’auraient échappés.
Par exemple ce riad privé, ou les photos étaient interdites, nous étions seuls,
tu as fait le guet et j’ai pu prendre cette porte qui appartenait au riad du XIXème.
 

 

M

et une salle de ce même riad. Je regrette que la photo qui nous représentait soit loupée!!!

 

Les marocains nous font toujours remarquer la différence entre un vrai riad
 ou dès l’entrée on est acceuilli par un espace en forme de coude.
 Ce couloir est volontairement prévu pour ne rien laisser entrevoir de la splendeur de la demeure.
 
Les riads étant traditionnellement construits de manière à être totalement fermés sur l’extérieur,
 pour préserver l’intimité des femmes qui y vivent.
 
Le vrai riad est  agencé autour d’un patio, généralement planté d’arbres, souvent des orangers.
 

Le patio qui comprend généralement une fontaine est le point central de la maison, le lieu de vie,
vers lequel sont orientées toutes les pièces.
 

Mais au fil des années, les médinas ont été abandonnées au profit  de nouveaux quartiers plus modernes et pratiques,
 

M

pourtant le marocain n’aime pas particulièrement habité les immeubles, passer par la même porte,
 monter les mêmes escaliers que son voisin. La télévision tient un rôle très important,
 même si parfois ils n’ont pas le son, elle fonctionne pratiquement en permanence et les paraboles fleurissent.
 
 
 et les somptueuses demeures se sont retrouvées à l’abandon.
 
 
 
 Dans les années 1990, les riads bénéficient d’un regain d’ intérêt et sont restaurés
pour être transformés en maisons d’hôtes, restaurants, résidences secondaires.
Ils fascinent de nombreux étranger, dont beaucoup de célébrités qui les achétent et les rénouvent.
 Les marocains les nomment faux riads. 
 
 
 
Les souks se trouvent dans le médina :
 
 
 
 
Pour nous, mettre le souk signifie mettre le b….., mais les souks sont très bien organisés,
par quartiers, par métiers : celui du cuivre,les dinandiers martèlent le métal de façon ancestrale
 des bijoux, des poteries etc…
 

j’ai regardé cet artisan travaillé : son carreau est fixé au mur devant lui,

 il est assis avec un marteau et un burin et scupte le platre

 comme une dentellière confectionnerait son napperon.

 

On y trouve de tout, dans des ruelles bordées de boutiques, il est facile de s’y perdre!!!
J’ai beaucoup aimé le quartier des épices, que de couleurs, d’odeurs.
 
 

 
Je mes suis arrêtée chez un herboriste pour faire quelques achats, notamment de la cannelle.
 
 
 
 
 
 
Puis Momo m’a emmené dans le quartier de l’habillement, je me suis offert une djellaba,
 
 
 
Soirée marocaine à l’hôtel, avec spectacle : danseurs, musiciens
 
 
 
M il faut que la pampille qui se trouve sur le bonnet tourne.
 
 danseuse du ventre, le plus jeune charmeur de serpent de Marrakech et ses charmants « vers de terre » :
 vipères, cobra, et autres « bestioles » de ce genre….
 
 
 
comme à chaque fois que je me rends dans un pays du magreb, et……….de ravissantes babouches.
 
 

M

la babouche d’Harmony Shéhérazade…

Dans les souks, le marchandage est de mise, c’est un jeu.

Je me souviens d’un séjour en Tunisie ou dans un souk, mon ex mari ayant demandé un prix,

et celui-çi ne lui convenant pas,  partait. Le marchand l’a rattrapé en lui disant

 « mais toi tu fais pas le jeu ». Il me dit ensuite « viens la gazelle  » et nous avons commençé « le jeu ».

Au bout d’un moment j’étais descendu à un prix trop bas :

 « la gazelle , çà peut pas si tu continues je te fais le prix allemand ».

Faire le prix allemand, c’est badaboum, le prix fort!!! no comment…

Me rendant régulièrement sur l’espace de mon ami, peintre et humaniste H.C.C,

qui expose d’ailleurs cette semaine chez Harmony’s Galerie,

j’ai découvert une nouvelle toile : Maroc, 

et je ne résiste pas à l’envie de vous la présenter car elle est la lumière, les couleurs

 et surtout le bleu si particulier du Maroc.

Comme déjà mentionné, au fur et à mesure que je revisite mes anciens billets je m’aperçois que les images

et ou les fonds ont disparus, ce qui est bien regrettable pour le lecteur.

 

 P.S : la prochaine fois nous visiterons les superbes monuments de Marrakech.

 

3 Réponses

  1. Mona

    Lumière et couleurs du Maroc…
    Superbe reportage Harmony, tout cela me rappelle d\’excellents souvenirs de ce pays tellement merveilleux et hospitalier, et je n\’oublierai jamais la médina et le bleu… de Fès et malheureusement je n\’ai pas eu le temps d\’aller à Marrakech…
     
    Alors imagine comme j\’apprécie ton excellent reportage très complet sur le Maroc !
    Est ce que tu as vu mon cadeau pour Frami… chez Blog.com ?
    J\’essayerai de le mettre sur ton livre d\’or ainsi que le petit panda, j\’ai un peu de mal à y accéder mais je tenterai encore…
    Merci pour ton amitié, merci pour ton expo de mes couleurs chez toi que je viens de découvrir en rentrant de week end !
    Wahoo ! génial ton choix… pas facile j\’imagine de choisir !
    T\’embrasse très fort, à bientôt !

    15 octobre 2006 à 22:52

  2. Pierrette

    Bonjour Harmony
    Un coucou en passant chez toi… Pour trouver de la sénérité, de la douceur, un apaisement!
    Et ô combien instructif! Merci pour ttes ces beautés partagées!
    Bonne journée.
    Bises.

    10 octobre 2006 à 11:50

  3. henri-charles

    Coucou mon amie Harmony, Je vois que ma dernière sur le Maroc te plais!! sourire!!
    Tu me dit que ta galerie est modest par rapport a "Harmonys galerie"…je répond que toutes galeries est belle et bien venu a partir du moment ou elle permet de découvrir et de faire connaitre un artiste.
    En plus la tienne est très bien faite…donc tu as rien a envier a mon blog.
     
    Le voyage et la doc que tu nous offre sur le Maroc est un régal…merci!!
    Je te souhaite une bonne semaine et te fais d\’énormes bisous

    10 octobre 2006 à 09:29

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s