La critique est aisée mais l'Art est difficile

LES TRESORS ENGLOUTIS D’ EGYPTE

 

 

 

  

Bonjour 

 

 

   

NEF DU GRAND PALAIS

 

Encore une expo, qui me tentait beaucoup. 

 

   

Avenue Winston Churchill, 75008 Paris

 
Métro : lignes 1, 9 et 13 : stations Champs-Elysées-Clémenceau
ou Franklin-Roosevelt.
Bus : lignes 28, 32, 42, 72, 73, 80, 83, 93.
Ouvert tous les jours avec 4 nocturnes par semaine
Lundi, mardi, jeudi de 9h à 20h
Mercredi, vendredi de 9h à 22h
Samedi, dimanche de 9h à 22h

Accès handicapé prioritaire par plan incliné sur la gauche de l’entrée
principale de la Nef.


Informations / Réservation (Fnac) :
0 892 701 892 (0,34 € TTC / minute) ou ici
 
Organisateur
 
Institut Européen d’Archéologie Sous-Marine et Hilti Arts & Culture GmbH
 

   

 


Arrivée du Président de la Répubique et de Mme Jacques Chirac,

accompagnés du Président de la République arabe d’Egypte et de

Mme Hosni Moubarak.

 

  

 

 

Baie d’Alexandrie

 

  

 

Statue d’Arsinoe II,

 représentée comme Aphrodite, déesse de l’amour, sortant des ondes, granit noir,

 3e siècle avant JC 

 

  

 

 

Franck Goddio face à un sphinx de granit noir

représentant Ptolemaios XII,

père de Cleopatre VII.

Le sphinx date du 1er siècle avant J.C. et fut découvert dans l’ancien port d’ Alexandrie. 

 

  

 

 

 

LA BAIE D’ ABOUKIR

 connut très tôt un essor important,

 bien avant la fondation d’Alexandrie en 331 av. J.-C.  ;

sa position géographique, à l’embouchure du Nil, constituant un carrefour entre l’Égypte

 et les autres civilisations de la mer Méditerranée.

 Ainsi, le nom des villes de Canope, d’Héracléion, de Thonis ou encore de Ménouthis,

 transmis par les auteurs anciens,

véhiculaient-ils des rêves de magnificence sans que les archéologues parviennent à les localiser.

 Ce mystère fut éclairci lorsque l’équipe de Franck Goddio,

 avec l’apport des technologies les plus modernes,

 entreprit de dresser une carte géophysique de la région,

constatant qu’au VIIIe siècle après J.-C. 

une partie de la côte s’était effondrée et gisait six mètres au-dessous du niveau de la mer.

 Ce phénomène, complété par d’importants dépôts d’alluvions,

 avait ainsi dérobé au regard des hommes

 seize siècles de civilisation parmi les plus riches du monde égyptien,

 de la basse Époque à la conquête arabe du VIIe siècle.

 Pour la première fois sont présentés en un même lieu,

 à la fois la reconstitution d’un temple ptolémaïque

 et les objets de culte retrouvés dans son environnement immédiat.

 A proximité foisonnaient toutes sortes d’artisanats d’objets votifs,

 de céramiques et de bijoux destinés aux pèlerins

 

  

  

   

Estampage sous-marin en silicone :

 l’opération consiste à amener sous l’eau un tissu imbibé de silicone que l’on pose sur le bloc à estamper.

Ce dernier est recouvert d’une feuille de plomb délicatement martelée par le plongeur.

Dix huit heures plus tard, le démoulage révèle l’inscription sur la menbrane de silicone.

 

  

 

 

   

Un sphinx en granit noir.

La tête représenterait Ptolemy XII, père de la célèbre Cleopatre. 

 

  

 

 

 

Deux statues de cinq mètres de hauteur reposent sur le pont.
 L’une représente une reine Ptolemaic, l’autre incarne le dieu Hapi.
 

  

 

 

Cet objet en or fut trouvé pendant les explorations préliminaires
du secteur sud d’Heraklion, en 2003. Elle est gravée d’inscriptions grecques
 
 

  

 
 
 
Tête de pharaon
 
 trouvée à Aboukir, Aboukir est le nom actuel de l’antique cité d’Heraklion/Canope.
 

  

 
 
 
 
 
 
Bague byzantine en or massif.
 L’anneau est décoré d’une guirlande en arabesques.
Rien de similaire n’avait jamais été trouvé sur d’autres bagues byzantines
 
 
  
 
 
 
 
 Tête colossale du dieu
 
 Sérapis
 
 
 
 
 
 
 
 

Naos des Décades

 assemblé pour la 1ère fois depuis sa destruction au IVème siècle de notre ère

 

  

 

 

Remontée de la

Stèle de Thônis-Héracléion

 

  

  

 

 

   

 

 

 

Tête de Césarion,

 fils de Cléopatre et de César 

   

  

 

 

 

   

 

 

   

 

Feuilles d’or provenant d’Héracléion.

   

   

 

La fameuse stèle retrouvée à Aboukir.
Elle est en granit noir et date de Nectanebo 1 (380-362).

La stèle de Naucratis présente un decret que le roi prit lors d’une visite à Sais, la ville de Neith.

Le roi instaura une taxe sur les produits échangés via le comptoir grec de Naucratis.

 

   

 

 

Statue en granit, fin de la période ptolémaique, provenant d’Aboukir.

Elle a été trouvée par le Conseil Suprème des Antiquités (SCA en Anglais) et

‘Institut Européen d’Archéologie Sous-Marine (IEASM), en mai 2001.

La statue représente une femme, portant une robe typique de la période ptolémaique.
La robe est tenue par un noeud au milieu de la poitrine.

La statue porte un diadème hellenistique avec un cobra au centre, au dessous duquel les cheveux tombent en bouclettes. L’uraeus donne à peser qu’il s’agit d’une reine, Cléopatre 2 ou 3.

Elle serait représentée en déesse Isis.

 

  

 

 

Tête royale

portant une coiffure avec un uraeus. Les experts la datent de la 26ème dynastie, sur des critères stylistiques.

Les yeux étaient incrustés. Basalte noir, Abukir 

 

  

 

 

 

Statue féminine sans tête,

 dans une ancienne posture égyptienne : en marche, le pied gauche avancé.

Elle porte une robe légère qui accentue plus qu’elle ne cache la beauté des formes.

 Ce style "drap mouillé" est typiquement grec. La statue est donc un superbe mélange des 2 civilisations.

La robe est tenue par un noeud sur l’épaule droite. Le bras droit est collé le long du corps.

Basalte noir, port d’Aboukir, juin 2000.  

Il pourrait s’agir de la déesse Isis, ou d’une reine représentée en Isis,

 ou d’une reine représentée en prêtresse d’Isis-Aphrodite.

 Peut-être Arsinoe 2 puisque c’est son mari Ptolémée 2 qui a introduit le culte d’Isis-Aphrodite

   

   

 

 

   

 

 

   

 

 

 

   

 

IBIS

Très érodé 

 

   

 

 

Bruleur à encens,

 style grec archaique, (6 ème siècle av J-C ou  4ème selon les sources.) trouvé à Hérakleion.

 

 

 

  Merci, de votre visite, Harmony

 

 

 

    

Advertisements

5 Réponses

  1. Lou

    Merci d\’avoir laissé un com chez moi cela m\’a permis de découvrir ton blog que j\’ai beaucoup aimé. Je reviendrai.
    Lou

    19 mars 2007 à 17:02

  2. francine

    BonjourJe m’absente quelques temps pour me reposer. Vous trouverez « chez moi » quelques nouveautés que j’ai mises avant de partir. J’espère vous retrouver bien vite . N’oubliez pas de venir me voir pendant mon absence ce sera un réel plaisir de vous lire en rentrant. Prenez soin de vous. (ceci est un copier coller pour faciliter l’envoi veuillez m’en excuser)Gros bisous Tendresse amicale
    Frane
     
    quelle culture tu as mon amie…. ce billet est une véritable richesse…… Avec toute mon amitié…. a bientot Frane

    14 mars 2007 à 11:47

  3. Martin

    KIKOU MA CHÈRE AMIE!!!
     
    MERCI DE TON PASSAGE CHEZ MOI ET DE TES 2COMM…
    MAGNIFIQUE TON BILLET ET TOUT SES OEUVRES QUE TU NOUS PRÉSENTENT…
    JE TE SOUHAITE UNE BONNE JOURNÉE ET GROS BISOUS…
    TON AMI MARTIN XOX

    6 mars 2007 à 09:59

  4. Philippe

    bonjour, un p\’tit coucou du papy qui te dit, le papy crie, relève la tête !!!    comment vas tu?     trop beau ce billet !!!!
     

    5 mars 2007 à 13:28

  5. Chrysalis'

    Encore un joli voyage par le biais des "Arts"…merci.
    Bonne semaine.
    kiss

    5 mars 2007 à 09:41

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s