La critique est aisée mais l'Art est difficile

Histoire de l’évolution de la ville de Cannes

 

 

Histoire de Cannes

 

 

Cannes au début du XIXème siècle: seul le Mont Chevalier et ses environs sont habités.

Le nom de Cannes vient probablément de la racine indo-européenne Kan qui veut dire sommet.

 Le nom Suquet signifie également sommet en Provencal.

 

Aux environs de 150 avant JC

le site de Cannes est habité par la tribu Celto-Ligure des Oxybiens.

 Ceux-ci essaient de chasser les colons Grecs et Phocéens qui se sont établis à Nice (Nikaia)

 et Antibes (Antipolis).

 Ces deux cités appellent alors les Romains à leur secours.

Les Romains vainquent les Oxybiens et transforment la cité établie sur le site de Cannes

 en comptoir de Rome sous la tutelle des Phocéens de Marseille.

 

 

 


A la fin de l’
Empire Romain

Cannes subit les invasions Barbares.

 

 Monastère de Lérins
 

 

 

Fondé au 5e siècle par Saint Honorat, qui se retire sur l’île vers 410.
  

 
Avant l’an mil

 le territoire de Cannes appartenait aux Comtes d’Antibes.

En 990 le second fils de Rodoard Comte d’Antibes se fait moine

à l’Abbaye de Lérins et le Comte fait don à l’Abbaye des territoires de La Napoule,

Valbonne, Mougins, Biot ainsi que du village de Cannes.

 

 

Abbaye de l’ile saint-honorat, l’un des rares vestiges de l’architecture militaires et religieuse

du XIème siècle 
 

 

 

A partir de là et jusqu’à la Révolution Francaise

 l’Abbaye de Lérins a été le Suzerain de la ville de Cannes.

 Ceci se traduisait par de nombreuses redevances et charges que les habitants

 avaient à verser à l’Abbaye.

Une redevance était trés mal acceptée, celle des droits sur la peche que réclamaient les moines.

 Les Cannois réclamaient la liberté de la mer.

 

 
La ville subit des invasions régulières

 de Sarrazins qui opèrent des razzias à partir de leur base

 de La Garde-Freinet (Fraixinet).

 

Plus tard la région est régulièrement traversée par des troupes de soldats

qui vont guerroyer en Italie, en France ou en Espagne.

 
Jusqu’à la fin du XVème siècle

 Cannes fait partie du Comté de Provence.

 

 En 1480

 

 

 à la mort du Roi

René d’Anjou (dit Le Bon) la Provence revient à son neveu Charles du Maine.

 Le Duc de Lorraine conteste cette succession et le Roi de France Louis XI règle la situation

en dédommageant le Duc de Lorraine et en obtenant la succession de Charles du Maine.

 

A la mort de celui-ci la

La Provence et donc Cannes sont définitivement rattachées à la France.

 

 

 

Au milieu du XVIème siècle

prés de 4000 habitants vivent sur le site de Cannes

 

  

mais en 1580 la Grande Peste de Provence emporte prés de la moitié de la population.

 

Ce n’est que vers 1720

que Cannes atteint les 5000 habitants.

La région est alors victime de la Guerre de Succession d’Autriche et est envahie

et dévastée en 1746,

 de nombreuses familles émigrent vers d’autres régions et pays.

 

 

 

A la fin du XVIIIème siècle

 des hivers rigoureux et le prix élevé du pain

entraînent la colère des villageois qui deviennent menaçants.

Le commerce maritime favorise la vie économique du village, mais la mer,

qui déborde de son lit, menace les demeures des habitants.


Le mécontentement des Cannois se prolonge,

 ils réclament des réductions fiscales et l’égalité devant la justice.
 

Au moment de la Révolution Francaise

 Cannes n’a plus que 3000 habitants.

 

 

 

En 1838

les travaux d’aménagement d’une jetée débutent à Cannes.

C’est une grande fête et une grande joie pour toute la communauté;

 des commerces et de nouvelles maisons apparaissent.

 

 Au moment où les touristes étrangers arrivent la ville atteint tout juste

une population de 5000 ames.


Avant l’arrivée des Anglais la campagne autour de Cannes n’est pas riche,

en effet l’irrigation est quasi inexistante pour un climat trés sec.

La base de l’alimentation des habitants se compose de poissons, de fromages de chèvre,

d’oignons, d’olives et de pois chiches ainsi que de quelques fruits.

 
L’installation de

Lord Brougham et de ses amis Anglais

 

Lord Brougham  

 va alors révolutionner la vie des Cannois

 qui de pécheurs et artisans deviennent des prestataires de services pour les touristes fortunés

qui s’établissent de plus en plus nombreux sur le site.

 Bientot, en 1838, un port est construit, il accueille rapidement yachts et bateaux de loisirs.

En 1850 la ville atteint à nouveau les 5000 habitants, puis 10000 en 1870.

 Elle n’a cessé de croitre depuis lors.

 

 

 

Le début du XXème

 accueille de nouveaux palaces de rêve comme le Miramar, le Martinez…

de superbes villas…

 

La Malmaison

 

 

Ce bâtiment est le seul qui subsiste aujourd’hui de l’ensemble de l’ancien Grand Hôtel,
 construit à partir de 1863 sur les plans des architectes Vianey et Blondel.
 Le pavillon faisait office de salon de jeu et de salon de thé de l’établissement.
 Habité jusqu’à la fin des années 1950, le Grand Hôtel fut démoli et reconstruit en 1963.
La Malmaison entre en janvier 1993 dans le patrimoine de la Ville de Cannes,
 qui consacre son rez-de-chaussée à des expositions temporaires d’art contemporain.
 
 
 
 

Villa Rothschild et ses jardins, anciennement villa Marie-Thérèse.

 

 

La villa et son parc sont classés à l’inventaire des monuments historiques.

Edifiée en 1881 pour la baronne James de Rothschild,

c’est la plus importante réalisation privée de Charles Baron et

l’un des plus beaux exemples de la villégiature à Cannes au 19e siècle :

 composition pyramidale et symétrique, rotonde à colonnes de marbre rose,

jardin d’hiver en verre et métal, vaste parc planté d’essences exotiques.

Son architecture éclectique mêle des élèments classiques, palladiens, renaissants et baroques. 

 Après son occupation durant la Seconde Guerre mondiale,

 la villa est acquise par la Ville en 1947.

 

 

 

 La ville se modernise avec la construction du Palais des Sports, l’installation de tramways,

 l’ouverture de bureaux de poste, l’apparition d’établissements scolaires, etc…

Tous ces beaux projets ne sont possible qu’après la terrible guerre de 14-18

qui transforme Cannes en un gigantesque hôpital.

 

 

 

 En 1921

les Francais Américains et Anglais se réunissent pour discuter de

 

  

 la Conférence de Paix à l’

Hotel Carlton.

 
Puis la vie de fete et de luxe reprend pendant la période de l’entre-deux guerres,

 Cannes est fréquenté par les Rois et les célébrités mondaines

 

 comme l’Aga Khan et son épouse la Bégum,

 le Duc de Windsor (ex Edouard VII d’Angleterre), le Shah de Perse, d’anciens Princes Russes,

les Rothschild, André Citroen et bien d’autres encore.

Pour autant, signe de l’évolution du Monde,

la clientèle Britannique et Allemande diminue

 au profit des Américains qui sont de plus en plus nombreux.

 En même temps le tourisme estival devient plus important

alors que le tourisme hivernal perd de son importance.

 

 

 


C’est à la fin de la Seconde Guerre Mondiale

 

qu’est créé le Festival de Cannes

 qui contribue encore plus à la renommée de la ville.

 

CANNES AU XXIème siècle 

 

 
Blason de la ville 
 

Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement Grasse
Cantons chef-lieu de 2 cantons
(1 commune, 50 474 habitants)
Nom des habitants Cannois
Population totale (1999) 68 214 habitants
sans doubles comptes (1999) 67 304 habitants
Unité urbaine (1999) Nice
Aire urbaine (1999) Nice
Intercommunalité (2004) aucune
Superficie 1 962 ha

Cannes (en provençal Cano/Canas)

 

La principale ressource de Cannes est le tourisme, hôtels et magasins de luxe y sont nombreux.

Le bord de mer, avec son célèbre boulevard de la Croisette, 

est un de ses importants atouts touristiques, ainsi que les îles de Lérins avec son abbaye.

au large de la côte, qui font partie de la commune.

 

 

 

CANNES : la légende  

La ville de Cannes s’étale autour d’une baie paradisiaque.

 D’après la légende, lors de la genèse du monde,

 Dieu y aurait fait une halte d’une journée entière,

s’attachant à en réaliser les moindres détails pour qu’elle soit parfaite.

 La promenade de la Croisette est donc semblable à un ruban magique le long de la baie,

 sur trois kilomètres…

 à une superbe ellipse de palmiers verdoyants et de plages de sable doré

longeant une mer bleu azur…

 elle ferait rougir de honte les plus belles oasis sahariennes.

Le bord de mer est parsemé de centaines de chaises bleues

qui pourraient paraître innocemment abandonnées.

 Elles sont en fait judicieusement disposées face à l’océan, comme une invitation au rêve.

 Tournant le dos au large et à la présence mystérieuse des îles de Lérins,

 regardant vers la ville, chaque soir, le promeneur peut deviner le Massif de l’Esterel,

 telle une ombre séculaire planant au-dessus de Cannes,

enflammée par les rayons d’un soleil rouge…

 un court instant, l’impression fugitive d’une seconde d’éternité.

 Autour de soi, plus rien n’existe, sommes-nous à Cannes ou au Paradis ? 

                                                                            

                                                                                                                   Sources diverses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Advertisements

4 Réponses

  1. MOI

    COUCOU BONJOUR JE VIENT TE DEPOSER UN BISOUS  SUR TON GROIN HI HI HI JE FAIT PAS DE BRUIT CAR TU DORT ENCORE .SNIFFF ON A ENCORE DE LA PLUIE QUEL BARBE .GROS BISOUS BONNE JOURNEE

    17 mai 2007 à 05:59

  2. Harmony

     

     

    A partagé avec tes amies du coeur 
    Le mot amitié veut dire beaucoup de choses mais les vraies se sont ceux qui ne te laisse pas tomber ceux qui te diront la vérité sur toi ceux qui t\’apporteront de la joie et du bonheur dans ta vie qui te feront confiance sans jugement te diront les choses en face sans avoir peur de te blesser te diront ce qui va et ce qui ne va pas mais doucement une amie seras toujours présents dans les bons comme les mauvais moments pour t\’aider à te relever pour t\’aider à partager ta joie ainsi que des peines ecouterons tes malheurs et tes bonheurs te conseilleront, te consolleront effaceront tes pleure ceux qui vont t\’attrapper pour te dire que ca va
    Pour te montrer qu\’il y a le soleil et qu\’on retombe tous bas pour mieux se relever on est rien dans cette vie sans une grande amitié l\’amitié est sacrée, pécieuse, belle, généreuse il faut juste savoir la mériter.  Pour toi ma puce  BISOUSSSSS (http://lolo4cv1972france.spaces.live.com/)

    14 mai 2007 à 11:12

  3. Harmony

    Coucou,bas j\’espére que tu va bien car moi ca va bien. =)
    Oui alors suite a ton message j\’ai regardé dans ma liste d\’amis et  je ne te voie pas alors bas je vais envoyer une autre invitation voila.  =)
    Passe un trés bon week-end et a bientot.
    Bye   CRICRI(http://chritiano.spaces.live.com/)

    14 mai 2007 à 11:08

  4. francine

    un petit passage, pour te dire que je suis revenue apres 3 semaines d\’interruption internet. J\’ai également modifier mon blog et son acces est redevenu norma…. ca ne rame plus.
    J\’espère te revoir bientot.
    Bon we
    Tendresse amicale
    Frane

    12 mai 2007 à 18:45

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s