La critique est aisée mais l'Art est difficile

Le cow boy mythique : John Wayne aurait 100 ans

 

 

 
 

                                         

   

 

Acteur  réalisateur

 et

 producteur américain

né le26 mai 1907 à Winterset, Iowa,

  décédé le 11 juin 1979 à Los  Angeles

  

 

 John Wayne a joué dans de nombreux westerns, films policiers,

 films de guerre et quelques comédies romantiques.

 Il a symbolisé la virilité et reste une icône.

John Wayne est engagé, à l’âge de 19 ans, par la Fox comme accessoiriste.

 Il est remarqué par le réalisateur John Ford qui lui offre des rôles de figurants

dans des petits films comme ‘La Maison du bourreau’.

 Appelé Duke Morrisson,

 il apparaît dans ‘Words and Music’ de James Tinling.

Il obtient son premier grand rôle en 1930 dans le film

 

 

 ‘La Piste des géants’

de Raoul Walsh.

Celui-ci lui donne le surnom de John Wayne.

 Il devient alors le héros des westerns spaghetti à petits budgets,

 produits par la société Republic.

 Il joue dans

‘Pals of the Saddle’,

 ‘La Chevauchée fantastique’ en 1939,

 

  

‘Rio Bravo’

et dans

‘L’Homme qui tua Liberty Valance’,

 avec James Stewart.

 

 

 

 Il devient le plus célèbre des cow-boys,

 à la fois téméraire et respectueux de la loi.

 Il incarne un marin dans

 ‘Opération dans le Pacifique’

et un boxeur dans

‘L’Homme tranquille’.

Cet acteur à la carrure imposante tourne dans des films de guerre comme

 

 

 

 

 Il produit

 ‘L’Ange et le mauvais garçon’

et

‘Hondo, l’homme du désert’,

 puis passe derrière la caméra en réalisant avec sa fortune personnelle,

le célèbre

‘Alamo’,

 un film très violent.

Il signe

‘Les Bérets verts’

en pleine guerre du Vietnam, ce qui crée la polémique.

 Dans

‘Le Dernier des géants’,

 

 

 son dernier long métrage, assez prémonitoire, il est un vieux tireur d’élite,

 rongé par la maladie.

Comme son personnage, John Wayne, véritable légende du cinéma américain,

 décède d’un cancer généralisé.

 

 

 

  

Oscarisé

En 1970,

John Wayne obtient le seul Oscar de sa carrière pour sa prestation dans 

 

 

 

Géant jusqu’au bout

John Wayne a été opéré une première fois d’un cancer du poumon.

 Il a également subi une opération à coeur ouvert et une intervention chirurgicale durant laquelle les médecins lui ont enlevé une partie de l’estomac.

 Malgré cela, le 9 avril 1979, il se déplace pour remettre l’Oscar du Meilleur réalisateur à Michael Cimino.


Héros national

Pour annoncer son décès, les journaux américains ont titré :

 

‘Mr Amérique est mort’

 

 

Producteur

En 1952, John Wayne fonde sa propre maison de production,

 appelée ‘Batjac’.

 

 Citation

«Demain est la chose la plus importante de la vie. Il nous arrive à minuit encore tout propre. Quand il arrive il est parfait, et il se blotti dans nos mains en espérant que l’on a tiré quelque leçon de la veille.»

 

 

Jeunesse de John Wayne

Après la naissance de son frère cadet Robert,

 ses parents changèrent son identité en Marion Mitchell Morrison.

 Toutefois John Wayne a souvent affirmé que son vrai nom aurait été Marion Michael Morrison.

Né dans une famille modeste et presbytérienne,

 son père est Clyde Leonard Morrison,

d’ascendance irlandaise et écossaise et fils d’un vétéran de la Guerre de Sécession.

Sa mère est Mary Alberta Brown, d’origine irlandaise.

La famille s’installe en Californie à Glendale en 1911.

 Dès cette époque, John Wayne est surnommé "Big Duke" en référence à son chien,

"Little Duke", qu’il emmenait partout avec lui.

Sa jeunesse est marquée par une certaine pauvreté

mais Duke est alors un bon élève.

 Il devient une star de football de son lycée et est recruté,

 au titre des bourses sportives,

 par l’Université de Calfornie du Sud où il rejoindra une fraternité, Sigma Chi.

 Il joue également dans l’équipe de football mais une blessure met fin

 à sa précoce carrière athlétique et lui fait perdre sa bourse scolaire.

Il est alors obligé de mettre fin à ses études pour raison financière.

Mais durant ses années universitaires,

 il avait cependant commencé à travailler pour des studios de cinéma locaux.

Durant un job d’été, il fait la connaissance de John Ford avec qui le liera une grande amitié durant sa vie entière.

C’est ainsi qu’il apparait pour la première fois au cinéma avec son équipe de football dans le film "Maker of Men" (1930). Au générique, John Wayne apparait encore sous son nom de Marion Morrison.

 

Carrière artistique

 
 
 
 
 

Il occupe une position particulière dans le panthéon des stars d’Hollywood pour n’avoir interprété qu’un seul rôle dans les 175 films aux génériques desquels il apparaît, mais en avoir fait un mythe et archétype universellement accessibles :

 

LE HEROS

 

 

 

 Celui  qui ne meurt jamais, à la présence rassurante, indépendant,

 solide contre toute épreuve, avec un charisme de chef,

 certain de ses idées sans jamais les remettre en question et sans que la situation

 ne lui donne jamais tort.

 Il sait faire usage de ses poings et de ses armes mais uniquement pour se défendre,

sauf lorsqu’il s’agit d’une bonne bagarre collective.

 Il est à la limite du machisme mais intimidé et mal à l’aise devant les femmes.

Ce personnage unique se place toujours du bon côté,

 même s’il n’y est pas nécessairement engagé de prime abord.

 

 

 

Aspects politiques de John Wayne  

 

 

John Wayne était connu pour ses opinions patriotiques,

 anti-communistes et conservatrices.

 Star du parti républicain,

 il s’impliqua dans la création de la

"Motion Picture Alliance for the Preservation of American Ideals",

 une association américaine de cinéma conservatrice.

En 1964, Wayne est diagnostiqué d’un cancer du poumon.

 Les rumeurs attestent que le responsable de ce cancer était

 le site nucléaire de Yucca Flat,

proche du plateau de cinéma lors du tournage du film

 Le Conquérant

 (150 des 220 personnes ayant participé au tournage sont mortes d’un cancer,

 dans les 30 années qui suivirent).

 John Wayne pensait, lui,

 que le responsable étaient les trois paquets de cigarettes qu’il fumait par jour.

 

 

En 1964,

 il soutient encore la candidature de Barry Goldwater à la présidence des États-Unis et en 1968, est approché pour être lui-même le candidat du parti républicain. Il déclina la proposition au prétexte qu’il ne pensait pas que le public pourrait envoyer un acteur à la Maison-Blanche.

 Il fut même approché pour être le colistier du candidat dixiecrat George Wallace. Il ne donna pas suite.

John Wayne fut cependant un ardent soutien de son ami, l’acteur Ronald Reagan lors de ses candidatures au poste de gouverneur de Californie en 1966 et 1970.

 

 

 

 

Après encore quelques films au début des années 70, il dècède le 11 juin 1979.

Il est enterré au cimetière de Pacific View à Corona del Mar.

 

 
 
 
Statue of the famous actor in front of the airport named after him.
 
 The John Wayne Airport 
 
 
 
 
 
 

 

                          

 

                                                

                 

 

 

 

Advertisements

4 Réponses

  1. Mamylouise

    Et oui 100 ans , mais moi je suis sure que d\’où il est celà lui paraît irréel.
    Il est toujours autant apprècier maintenant que de son vivant.
    Moi je l\’ai toujours aimer.
    J\’ai beaucoup de films de lui et une farde de plus de 210 photos .
    Je m\’amuse toujours autant à regarder ces films qu\’il y a 30 ans
    Passe une très bonne journée et encore merci de penser à cette grande légende du cinéma.
    Bizzzzzzzzzzz , amitiés , Mamylouise.

    17 mai 2007 à 13:25

  2. fAb'Créa

    Merci Merci Merci
    pour tout ton soutien !!
    Je me repete mais pas grave !!!
    *****Bisous fAb*******

    16 mai 2007 à 13:38

  3. ghis

    très beau billet sur John Wayne un de mes cow boy préfère suis que j\’aime le mieux "étant clint eastwood (heu.. pour l\’orthographe c\’est dur hi!hi! j\’ais booster les art 5 !! je passe sur main dans la main bonne journée gros bisous harmony des coeurs ghis à ++++++

    16 mai 2007 à 10:51

  4. fAb'Créa

    Kikou Harmony
    Je viens de me rendre compte que le message que tu as laissé
    au "voleur de blog" sur un livre d\’or,, ce livre d\’or n\’est pas le sien
    mais appartient à un autre bloggueurvolé lui aussi.
    Je lui ai laissé un com en expliquant la situation.
    ***Encore merci de ton soutien****
    J\’ai également prevenu Patricia Lahner qui a réagit de suite ! lol !
    *******Bonne journée********
    ***********Bisous fAb*************

    16 mai 2007 à 08:24

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s