La critique est aisée mais l'Art est difficile

Luciano Pavarotti

"LA" VOIX DU GRAND TENOR ITALIEN,

 LUCIANO PAVAROTTI S’EST ETEINTE.

 

   

DERNIÈRE MINUTE 07h13 :

 Luciano Pavarotti est mort

Le Monde – Il y a 36 minutes

 

 

 Un an après que fut pratiquée sur lui l’ablation d’une " masse pancréatique maligne " pendant l’été 2006.

 

Luciano Pavarotti

 

 

 

 

 ténor italien né à Modène le 12 octobre 1935 et mort le 6 septembre 2007,

 est l’un des chanteurs classiques les plus connus et appréciés du monde.

 Reconnu pour ses performances, il possèdait une des plus belles voix que l’opéra ait jamais connues.

Il est issu d’une famille d’un milieu modeste, d’un père et d’une mère boulangers.

 

 Il a quatre filles, trois avec sa première femme Auda, et une avec sa deuxième épouse Nicoletta Mantovani.

Il est aussi devenu grand-père en 2002. Luciano Pavarotti a une sœur.

 

Années 1960-1970 

 

 

 

Sa carrière à l’opéra débute concrètement le 29 avril 1961 avec le rôle de Rodolfo dans La Bohème 

en Émilie-Romagne. Dès ce triomphe, Luciano Pavarotti commence à se faire un nom dans toute l’Europe.

 Les choses évoluent très vite lorsque, un certain soir de 1963,  

on lui propose de remplacer à pied levé le ténor Giuseppe Di Stefano:

 

 le public du Covent Garden de Londres est sous le choc.

 Luciano Pavarotti a relevé le défi de main de maître.

 La Scala de Milan lui ouvre ses portes en 1965 grâce

au majestueux chef d’orchestre Herbert von Karajan à qui il dit tout devoir. 

Il fait ses débuts en Amérique en février 1965 avec le Great Miami Opera aux côtés de Joan Sutherland.

 

 

Peu de temps après, le 28 avril, il fait ses débuts à la Scala de Milan dans La Bohème

 mais aussi dans Rigoletto un opéra où il campe le Duc de Mantoue,

 grand séducteur de femmes, rôle qu’il reprendra à de nombreuses reprises durant sa carrière. 

 Après une tournée élargie jusqu’en Australie, il retourne à la Scala où il ajoute Tebaldo à son répertoire,

 

 le 26 mars 1966, avec Giacomo Aragall en Roméo. Son premier Tonio prend place au Covent Garden,

 le 2 juin 1966. Le 20 novembre 1969, il triomphe dans I Lombardi à Rome:

c’est aussi son premier opéra enregistré et mis en vente par la suite,

 il comprend aussi des airs de Donizetti et Verdi. Sa notoriété éclate aux États-Unis le 17 février 1972,

 

 

  

 avec La Fille du régiment, au Metropolitan Opera de New York.

 Le maestro parvient à enchaîner avec une facilité déconcertante les neuf contre-uts de l’air

 « Ah! mes amis, quel jour de fête! ».

 Cette interprétation lui valut 17 rappels, ce qui est exceptionnel dans le monde lyrique. 

 

 

 Dès lors, ce succès au Metropolitan Opera est une référence dans la carrière de Luciano Pavarotti.

 

 

 

 

 

 

 

 

Années 1980-1990  

et l’opéra est de nombreuses fois retransmis par la télévision.  

 Ainsi sa diffusion, en mars 1977,  

 dans "Live from the Met telecat" crée la plus grosse audience jamais obtenue pour un opéra télévisé.

 

 

 Pavarotti gagne, parallèlement à ce succès, de nombreux Grammy Awards et disques d’or.

 

Années 1980-1990   

Au début des années 80, il crée

 

 

 

 "The Pavarotti International Voice Competition"

   

 

 

 

pour les jeunes chanteurs, et, à l’issue de chaque concours un récital où il chante avec les gagnants.   

 Ainsi, en 1982, il chante sur des extraits de La Bohème et Un ballo in Maschera.

 Pour célébrer ses 25 ans de carrière,

 il invite les gagnants des concours en Italie pour un récital où il interprète des airs tirés de La Bohème,

à Modena et à Gênes et ensuite, en Chine, il termine cette tournée au Great Hall of the people

 

 

 devant 10 000 personnes et reçoit un standing ovation pour les neuf contre-ut effectués avec aisance.

Le troisième concours, en 1989, s’effectue sur des airs de l’Elisir d’Amore et un ballo in maschera.

Le vainqueur du cinquième concours accompagne Pavarotti dans un récital à Philadelphie en 1997.

Pour Luciano Pavarotti, l’année 1990 représente un tournant de sa reconnaissance internationale,

 

 

cela débute lors de la coupe du monde de football en 1990 en Italie,  

 l’air « Nessun dorma » de l’opéra Turandot de Puccini devient l’air officiel du championnat mondial.

 Tout au long des années 90, Pavarotti se produit dans de nombreux concerts "en plein air",

 ainsi, le concert de Hyde Park à Londres attire une audience record de 150 000 spectateurs.

 En juin 1993, plus de 500 000 spectateurs et plus d’un million de télespectateurs

 

 

 assistent au spectacle du maestro en direct de Central Park à New York.

Cependant, l’ascension de Luciano Pavarotti vers la célébrité n’est pas sans difficultés.

 Il gagne très vite dans le monde de l’opéra, le sobriquet de "roi des annulations":

en effet, de par sa santé relativement fragile, Luciano Pavarotti est amené a décommander certains opéras.

 Cela provoque des problèmes avec certaines maisons d’opéra,

 

 

comme le Lyric Opéra of Chicago avec lequel il entretient de très mauvaises relations.

 

 

Années 2000

 

 

En 2002 Pavarotti se sépare de celui qui a été son manager pendant 36 ans, Herbert Breslin.

La séparation, virulente, est suivie, en 2004, de la publication d’un livre de Breslin intitulé "Le Roi et Moi",  

 vu par beaucoup comme une œuvre en grande partie critiquable.

 Son habileté à lire la musique et à apprendre les rôles, sa conduite personnelle sont remises en question.

Dans une interview en 2005 avec Jeremy Paxman sur la BBC, 

 

 

Luciano Pavarotti rejette l’idée selon laquelle il ne pourrait pas "déchiffrer" la musique,

bien qu’il reconnaisse qu’il a parfois des difficultés à suivre les orchestres lorsqu’il interprète des rôles.

Il reçoit le Kennedy Center Honors en 2001 et détient actuellement deux records Guinness:

 un pour avoir reçu le plus de rappels (soit 165)

 et le deuxième, pour les meilleures ventes mondiales d’album classique

 

 

(concert des trois ténors/record  

partagé avec Placido Domingo et José Carreras).

Plus récemment, il s’est marié avec son assistante, Nicoletta Mantovani, qui lui a donné des jumelles.

 Suite aux complications au moment de la naissance, l’une d’elles seulement, Alice, a survécu.

 Pavarotti commence sa tournée d’adieu en 2004, à l’âge de 69 ans, en chantant,

 

 

 pour la dernière fois à travers le monde, les airs les plus connus et précieux de l’opéra .

Pavarotti donne sa dernière performance à l’opéra au Metropolitan Opera le 13 mars 2004 : 

il reçoit 12 minutes d’ovation dans le rôle du peintre Mario Cavaradossi (Tosca de Giacomo Puccini).

Le 1er décembre 2004, il détermine les 40 villes dans lesquelles il effectuera sa tournée.

 

 

 

Le 10 février 2006,

 Pavarotti interprète Nessun Dorma

 à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver 2006 à Turin en Italie.  

 L’acte final de la cérémonie d’ouverture lui est réservé,

 sa performance reçoit ainsi la plus longue et la plus importante ovation de la nuit,

 

 

 

par un public venu du monde entier.

 Cependant, notons que l’air avait dû être transposé un ton plus bas, vu son âge.

 

 

 

 

 

                                                                                                                                      Source Wikipédia

 

 

 

 

 

 

Rendez vous chez l’amie Ghis, moi je suis nulle en technique, chez elle vous entendrez l’AVE MARIA,

par Luciano Pavarotti, un pur moment de bonheur, merci Ghis. (lien ci-dessous) 

 

 

 

 

 

 

 

Advertisements

9 Réponses

  1. Philippe

    Bonjour, un p\’tit coucou du papy qui te dit, je vais bien, et comme c\’est le début de saison pour les échecs, école et club, je suis assez pris, petite info mon second recueil de poésie est en préparation!, je te remercie pour le com !!!, je pense fort à toi !!!   tellement beau ce billet !!! 

    9 septembre 2007 à 08:30

  2. Fripouille

     coucou bonjour je te souhaite une bonne journee et te fait plein de gros bisous et bon comme hier tu tes pas lever avec mon coq aujourdhui je prend les grand moyen lol lol .
    <a href="http://www.hiboox.com/lang-fr/image.php?img=lx2em6ih.gif&quot; alt="Hébergé par Hiboox.com"><img src="http://images2.hiboox.com/images/3607/lx2em6ih.gif&quot; border=0  ></a>

    8 septembre 2007 à 05:33

  3. ghis

    et oui je pense pas que quelqu\’un pourras le remplacer quelle voie le grand luciano Pavarotti vas manquer au monde musical, de plus il as fait de super duo !!! c\’est la vie , je te souhaite un bon week end harmony des coeurs  , gros bisous à+++ty ange ghis http://www.hiboox.com/lang-fr/image.php?img=t38fh3lr.gif

    8 septembre 2007 à 00:14

  4. Frederique

    bonjour ma belle je te souhaite d epasser un tres bon week end  gros bisous et a demain illyria  http://img413.imageshack.us/img413/4939/117crm9mo3.gif

    7 septembre 2007 à 14:07

  5. Martin

    KIKOU NICOLE!!!
    MERCI DU CONSEIL POUR LE FICHIER ZIP…
    J\’ESPERE QUE SE N\’EST RIEN DE TROP GRAVE…
    BRAVO A TOI POUR LE BILLET POUR LUCIANO…
    PASSE UNE BELLE JOURNEE…
    BISOUS…MARTIN XOX 

    7 septembre 2007 à 09:44

  6. gianca

    salut ma chère, pavarotti et état de grand de nos temps et nous de lui nous rappellons toujours pour toutes le sien émotions qu\’à transmis à nous, je t\’souhaite un giorno heureux baise Gianki 

    7 septembre 2007 à 08:03

  7. Fripouille

     coucou bonjour cocorico cocorico aller leve toi il et l heure on se leve lol lol .j espere que tu va bien .passe une bonne jornee gros bisous et depeche toi a te lever le cafe et pret lol lol.joli billet que tu lui a fait superbe .
    <a href="http://www.hiboox.com/lang-fr/image.php?img=ujdtgboo.gif&quot; alt="Hébergé par Hiboox.com"><img src="http://images2.hiboox.com/images/3607/ujdtgboo.gif&quot; border=0  ></a>

    7 septembre 2007 à 04:44

  8. audrey

    <a href="http://www.hiboox.com/lang-fr/image.php?img=ey5apvxj.gif&quot; alt="Hébergé par Hiboox.com"><img src="http://images2.hiboox.com/images/3607/ey5apvxj.gif&quot; border=0  ></a>
    bonsoir niky
    c\’etais le chouchou de ma maman ………encore une grande perte
    amitié audrey 

    6 septembre 2007 à 20:25

  9. Frederique


    bonjour ma puce et arff je ne savais pas c\’est en venant te lire que je l\’ai appris il avait un grand talent  merci pour ta visite passe une bonne fin de journee gros bisous a demain illyria  

    6 septembre 2007 à 15:46

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s