La critique est aisée mais l'Art est difficile

LA COMEDIA DELL ARTE

 

 

 

 

 

 

 

Le terme italien commedia dell’arte, utilisé dans de nombreuses langues dont le français, signifie théâtre interprété par des gens de l’art, des comédiens professionnels.

Ce type de théâtre populaire italien est apparu vers 1545 avec les premières troupes de comédie avec masque. Les représentations ont alors lieu sur des tréteaux, les acteurs improvisant leur texte à partir d’un canevas (scénario réglé d’avance).

Le comique était principalement gestuel (pitreries).

 Certains personnages étaient obligatoires.

les zannis (valets du petit peuple) :

 

 

 

Arlequin, personnage joyeux et bon vivant, 1671

 

  

Scaramouche, le versant méchant d’Arlequin

 

 

Brighella, l’aubergiste, 1570

les vieillards (citadins les plus extrêmes) :

 

  

le Docteur 1653

 

 

Pantalon, vieux barbon amoureux d’une jeune fille, 1560

 

les soldats (fanfarons et parfois peureux) :

le Capitan, Matamore, Spavento

les Amoureux ingénus mais aussi ingénieux à tromper les vieillards :

 

 

 Isabella, Colombine, 1663

 

Certains personnages de la commedia dell’arte sont restés extrêmement célèbres et sont passés dans d’autres cultures théâtrales. Polichinelle est à l’origine du Punch anglais, le Capitan se retrouve dans le Tengu japonais, Pedrolino est le frère jumeau du Pierrot français, on retrouve également Arlequin dans L’Île des esclaves de Marivaux

 

 
 LES TROUPES
  
 

Les compagnies théâtrales, surtout celles qui jouaient en province, n’avaient pas de scène fixe et voyageaient de pays en pays en transportant leurs tréteaux, elles devaient savoir attirer le public et le convaincre d’assister aux représentations. Les canevas, par conséquent, permettaient à une compagnie théâtrale experte de mettre en scène des situations de l’actualité locale en quelques heures.

 

Les quelques textes écrits étaient en vers et ne passèrent à la prose qu’avec Goldoni. Les comédies se basaient sur des personnages bien reconnaissables et des caractères stéréotypés, avec une gestuelle emphatique, dialogues improvisés, interludes musicaux et bouffonneries, pour satisfaire un vaste public de différentes conditions sociales et culturelles. Tous les acteurs, à l’exception du couple d’amoureux et des servantes portaient le masque. Avec les mêmes masques très typés, chaque compagnie construisait des centaines de situations différentes.

Contrairement à ce qui arrivait aux compagnies de théâtre classique, celles de la Commedia dell’Arte employaient des actrices professionnelles au lieu de faire interpréter par des hommes les rôles féminins. Les troupes de Commedia étaient généralement composées de trois femmes et sept hommes, les plus riches avaient un poète maison….

 

 

LA POPULARITE DE LA COMEDIA DELL ARTE 

 

En Italie comme à l’étranger, fut extraordinaire.

Au XVIIème siècle

les gouvernements d’Espagne et de France cherchèrent a censurer et a réglementer cette forme de théâtre.

En France, le "recueil  de Gherardi"  constitue le témoignage le plus interessant sur ce que fut ce théâtre.

 Gherardi était l’Arlequin de la troupe autorisée et privilégiée par  Louis XIV.

  En Angleterre

 l’influence de la Commedia forgea les caractères des marionnettes de Punch, mélange d’Arlequin autoritaire et de Polichinelle, et sa femme Judy. En France la  Commedia inspira les plus grands dramaturges, que ce soit Molière, qui  partagea une salle  pendant un temps  avec les « Comédiens Italiens du Roi » de la Comédie-Italienne parmi lesquels figurait le fameux Scaramouche (Tiberio Fiorelli), ou Marivaux.

   

 

 Carlo Goldoni 

 

Au XVIIIe siècle, en Italie,

Carlo Goldoni donne un nouveau souffle à la Commedia. Goldoni oblige ses acteurs à se référer au texte écrit, à renoncer aux pitreries faciles, éliminant peu à peu les masques, en conférant aux personnages une individualité toujours plus marquée. Il a transformé la Commedia dell’Arte en comédie de caractère, cependant que Carlo Gozzi reste dans la tradition ayant recours à des arguments aux accents pathétiques et satiriques, se référant à des personnalités et coutumes contemporaines.

 

Jean-Gaspard Deburau

Le XIXe siècle,

 à l’exception de Maurice Sand, fils de George, oublie quelque peu cet art ancestral. En France, cependant, la famille Deburau reprend les personnages de Pierrot et Colombine et les fait entrer par le mime dans le répertoire théâtral français.

 

Au XXe siècle,

 lorsque Dario Fo rencontra Franca Rame, fille d’une famille de comédiens itinérants qui possédaient encore les canevas ancestraux, il adapta au monde moderne ces témoignages d’une ancienne culture maintenant éteinte, notamment avec la pièce Mystère Bouffe (1969).

A Paris, Carlo Boso avec la compagnie "Mystère Bouffe", Luis Jaime-Cortez avec sa compagnie "Théâtre du Hibou", Attilio Maggiulli dans son théâtre "la Comédie italienne", évoluent dans la tradition de la Commedia dell’Arte.

Markus Kupferblum, un metteur-en-scène autrichien, introduit les règles de jeu et la hiérarchie des caractères de la commedia aux histoires contemporaines, soit au théâtre, soit à l’opéra.

Les Masques 

 

 

  

      

Le masque dArlequin est noir et évoque facilement le visage d’un africain… Il évoquerait en réalité les charbonnier de Bergame (ville d’origine d’Arlequin, rappelons-le) au visage couvert de suie. Son masque se compose d’un demi masque et d’une mentonnière noire. Les sourcils et la barbe sont composés de longs poils noirs hérissés. Le front et les sourcils sont très nettement arqués, renforcant les joues creusées du pauvre zanni, toujours affamé. Les yeux, deux ronds minuscules, évoquent la ruse ou la gourmandise. D’ailleurs, le champs de vision restreint par l’étroitesse de ces trous explique la démarche sautilleuse, par rapides petits pas, du personnage : les acteurs, en effet, devait pouvoir surveiller leurs pieds et éviter les obstacles. Quant à la bosse sur son front, on peut supposer qu’il s’agit d’une ébauche de corne diabolique… Mais peut-être s’agit-il tout simplement d’une verrue, d’une malformation de naissance ou encore d’un coup reçu sur la tête…

 

 

       

    

Le masque de Brighella est assurément plus bestial et plus rusé que celui d’Arlequin. Des traits des joues et des orbites étirés vers l’extérieur, un nez aux narines larges, semblable au museau d’un singe malin, … En ce qui concerne la couleur brune foncée, Goldoni dira qu’elle évoque la peau brûlée des habitants de ces hautes-montagnes.

 

 

 

Le masque noir de Polichinelle évoque la laideur sans aller jusqu’à la monstruosité. Des joues tombantes, souvent couvertes de verrues, des collines de rides sur le front, un nez aquilin, souligné parfois d’une monstache. Comme Arlequin, il arbore non pas une mais deux verrues sur le front… Verrues ou cornes du diable ?

 

 

 

Ce qui fait la force du masque brun de Pantalon est sans aucun doute son nez aquilin et proéminent, tel le bec d’un rapace. Il porte, en outre, de longues et fines moustaches grises, ainsi qu’une barbe blanche allongée en pointe au menton. Ce qui produit d’ailleurs un effet comique lorsqu’il parle.

 

 

Le Docteur

S’agit-il d’un masque, ou d’un morceau de masque ? En effet, celui-ci ne couvre que le front et le nez du personnage. Les joues sont souvent peintes de couleur bordeaux… révélant l’un des vices cachés d’un Docteur biberonneur.

 

 

 

Un masque rouge avec un long et fier nez ? Sans aucun doute, voici Matamore, le Capitaine, dont la hardiesse n’a d’égale que sa lâcheté ! Il arbore également de furieuses moustaches hérissées,

"véritables chevaux de frise défendant les approches

d’une citadelle trop facile à prendre"

(Pierre-Louis Duchartre, La Comédie italienne 1924).

 

 

Pagliacco 

 

 

 

  

 

 
 
Advertisements

9 Réponses

  1. oooooooooooooooooooooooooooooook

    17 mai 2011 à 14:08

  2. Carol-Ann

    moi je cherche le déguisement du Capitan pour une pièce en art dramatique S.V.P aidez moi
     

    29 mars 2008 à 00:35

  3. Miaka

    Oui moi aussi j\’ai besion de renseignement sur Cassandre pour un travail en musique alors svp mettez des chose sur Cassandre merci d\’avance!

    21 mars 2008 à 18:49

  4. Julie

    B\’jour tout le monde 🙂
    Je fais un projet oral en français au sujet du personnage du Comedia Dell\’arte CASSANDRE.
    Je ne peux malheureusement pas trouver trop d\’info à son sujet.
    Est-ce que quelqu\’un s\’y connait???
    Merci d\’avance!!!

    16 janvier 2008 à 00:41

  5. Eric

    Bonjour à tous!
    Je suis eleve en 2nde et j\’aimerais savoir quels sont les acteurs principaux de la Commedia Dell\’Arte.
    Merci d\’avance de me répondre sur ma boite e-mail.
    A bientôt!
     

    12 décembre 2007 à 18:41

  6. Fripouille

     coucou bonjour j espere que tu va bien ? aujourdhui menage lessive beurkkk lol lol pas envie lol lol mais bon faut le faire commeme lol lol.je te souhaite une bonne journee plein de bisous
     
    http://www.chez-clara.net/PPsSympa/ANGES.pps#256,1,Diapositive 1

    11 septembre 2007 à 07:57

  7. VALOU

    merci harmony pour ton,passage
    hooo oui sa marche meme bien c est super
    c est sur sans sa kiki retour fauteuil  en plus aucun medecin avait vu le decalage important de sa hanche pfff
    mais sa marche ouf operation annuler de justesse le billet passe et meme bien
     et tout c est blogs qui s alignent  sur internet tous les uns a coter des autres a coter herve
    oubliger que quelqu un le vois
    et c est arriver  c est super  deja une aux courant.  tappe sur google
    steppage pneumaflex orthese
    tu verra  tout nos blogs sortent enfin de l ombre  
    herve le medecin et content
    il ce bat pour une bonne cause car pas encore reconnu par la  secu pffff ya
    telement de gens qui en souffre c est pas possible
    mais bon  y aura une solution a ce probleme
    je te remercie d etre passer
    ont te souhaite une bonne soiree
    valou et kiki

    10 septembre 2007 à 23:53

  8. Oiseau des iles

     Bonjour de Tahiti
    Merci pour le comm.
    J\’espère que tes problèmes avec ton blog sont résolus.
    Beau billet, j\’ai bien aimé les masques, je ne connaissais pas.
    Je te souhaite une bonne semaine
    Amitiés
    Jean-Marc 

    9 septembre 2007 à 21:10

  9. Frederique

    bonjour ma puce tres beau billet j\’espere que tu vas bien et que ton week end se passe bien moi ca va ai fini mon menage et mes lessives tourne plus qu\’a repasser quand se sera sec snifff jamais fini nous  les femmes lol te souhaite une bonne journee gros bisous ma puce illyria  http://img20.imageshack.us/img20/4571/bonne20journeezv5.gif

    9 septembre 2007 à 14:30

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s