La critique est aisée mais l'Art est difficile

ARMENIA SACRA

 

 

ARMENIA SACRA

 

 

   Reliquaire de la main de saint Jean-Baptiste, argent doré, pierres précieuses et semi-précieuses, perles, verroterie Cilicie. Adana, 1670. Etchmiadzine, Trésor de la cathédrale 
 

   

du 21 février au 21 mai 2007,pour la première fois

le musée du Louvre

a présenté

 

 

   

 une exposition est consacrée à l’art sacré chrétien arménien,   

depuis la conversion de l’Arménie au début du IVe siècle, par saint Grégoire jusqu’à l’aube du XIXe siècle.

Né aux marges de Rome, au pied du mont Ararat où se serait échouée l’Arche de Noé,

 l’art chrétien arménien s’est d’abord épanoui aux frontières de Byzance et de l’Islam, puis au contact de l’Orient des croisades,

 avant de se renouveler, à l’ombre des empires perses et ottomans.

 Près de deux cents oeuvres illustreront l’extrême singularité et la richesse qui ont résulté de ces confrontations successives,

parmi lesquelles manuscrits enluminés, oeuvres d’orfèvrerie… 

 

 

 

 Croix en or et intaille antique du bassin méditerranéen ou Dvin, VIe-VIIe siècles. Erevan, Musée d’Histoire de l’Arménie

 

Crosse d’argent, argent doré et turquoise, XVIIIe siècle, premier quart du XIXème siècle. Etchmiadzine, Etchmiadzine, Musée du Saint-Siège

 

Coiffure sacerdotale en argent doré et pierres de couleur. Région d’Antioche, 1611. Etchmiadzine, Musée du Saint-Siège/ Photo : Poghos Poghosian

  
   

et des reliquaires… 

 

 

 Reliquaire de la Croix en argent doré, bois, pierres de couleur (Saint-Signe de Khotakerats), ouvert. Région de Vayots Dzor, 1300. Etchmiadzine, Musée du Saint-Siège. 

 

 

 

 

 Reliure d’un reliquaire 

 

Croix reliquaire de Van 

 

Mitres 

 

 

Mitre épiscopale
 

 

et encensoir

     

Le peuple arménien sut résister aux conquérants les plus puissants, rester fidèle aux fondements de sa culture et la développer toujours davantage.

La terre arménienne possède un riche héritage artistique qui comporte des monuments

 

 Chapiteau fragmentaire de tuf représentant le Christ au-dessus de la croix, un ange à ses côtés. Dvin, Ve-VIe siècles. Erevan, Musée d’Histoire de l’Arménie.

 

 qui ont parfois conservés des bas-reliefs et des fresques nombreux et variés, qui témoignent du haut niveau technique de l’architecture.

 

Le patrimoine culturel comprend également des "khatchkars"

 étonnantes stèles de pierre sculpées avec une finesse extrême,

 ainsi que des objets d’art de toutes sortes. 

Khatchkar de Margarè et de sa famille, 1253. Cimetière d’Eghéguis (région de Vayots-Dzor), in situ.
 

  "khatchkars"

  Le terme arménien Khatchkar, de khatch = la croix et kar = la pierre désigne un type de monument à mi chemin entre la sculpture

et l’architecture, mineur par sa taille:n’excédant généralement pas 2 mètres de haut, mais majeur par son importance,

car il represente l’Arménie. Il sagit principalement de stèles tombales ou commémoratives.

Conformément à la mentalité Arménienne qui privilégie la nature divine du Christ,

la croix représentée sur le khatchkar est toujours arbre de vie, donc symbole de salut,et non instrument de mise à mort du Christ.

 

MINIATURE ARMENIENNE

 

  Les 13ème et 14ème siècles

 représentent l’apothéose de l’enluminure arménienne

 

La présentation au Temple

De nombreux monuments ont été détruits, mais si les fresques ont péri à cause des guerres, les manuscrits, plus faciles à cacher,

 se sont mieux conservés et nous sont parvenus en plus grand nombre.

La collection du Maténadaran d’Erévan comporte à elle seule plus de 16 000 manuscrits, c’est la plus vaste collection au monde. 

Après les invasions tatares et mongoles, vers 1220-1240, certains féodaux arméniens surent conserver une indépendance relative,

 et la vie culturelle continua à se développer.

On vit s’élever de splendides églises et palais dans la première moitié du 13ème siècle, 

tandis que l’activité des écoles et des scriptoria (ateliers monastiques d’écriture et d’enluminure) était en pleine expansion.

 Les écoles supérieures, appelées universités ou académies, acquirent une grande importance.

 Elles existaient déjà en Arménie avant cette époque, mais c’est à partir du 13ème siècle que les écoles rattachées aux monastères

 jouèrent un rôle primordial dans le maintien, la propagation et le développement de la culture nationale.

 Evangile représentant le Baptême du Christ

L’université de Glatzor fut qualifié à l’époque de "seconde Athènes". 

 Elle pouvait même rivaliser avec l’Université de Paris sur le plan de la formation culturelle

 et la richesse de sa bibliothèque ainsi que la diversité des matières enseignées:

 on y enseignait la philosophie, la théologie, la rhétorique, la grammaire, la musique, la peinture et la calligraphie.

 

Parchemin de l’Evangile dit des Huit Peintres, 1320,  représentant l’arrestation du Christ. Erevan, Matenadaran.  
 

La perte par l’Arménie de son indépendance nationale fut en quelque sorte compensée par l’essor du royaume arménien de Cilicie

qui s’affirmait sur la côte nord-est de la Méditerranée.

La culture et l’art purent s’y développer et s’y épanouir jusqu’au 14ème siècle, où elle succomba sous les coups des mamelouks égyptiens.

Après avoir connu des périodes de floraison et de déclin,

 la miniature arménienne médiévale tomba progressivement en décadence à partir du 14ème siècle.

L’apparition de l’imprimerie a contraint l’art du manuscrit à céder sa place au graphisme,

tandis que l’enluminure et la fresque furent peu à peu évincées par la peinture de chevalet.

 

 

 

 

La Généalogie du Christ, 1337. Erevan, Matendaran.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Advertisements

4 Réponses

  1. illyria

    Les vrais amis sont effectivement très rares! Ils te font sourireet t\’aident à réussir.
    Ils prêtent l\’oreille, partagent un mot de louange, Ouvrent leurs coeurset illuminent nos jours.
    Montre à tes amis comme tu les aimes Envoies leur une étreinte et une pensée à partager!
    MERCI D\’ETRE MON AMI(E) !
    bonsoir ma puce arff je sias que cela fait horriblement mal ce que tu as tu as bien raisosn de te soigner il le faut  ma puce je te souhaite d epasser une belle soiree gros bisous illyria  http://www.casimages.com/img.php?i=0710270859511478809.gif

    27 octobre 2007 à 21:04

  2. Martin...

    KIKOU NICOLE!!!!!!
     
    MERCI À TOI D\’ÊTRE PASSE ME VOIR VL\’A 2 JOURS…
    JE VIENS TOUT JUSTE DE VOIR———-DESOLER…
    POURQUOI DIS-TU QUE LES BILLETS SONT PAS LUES???
    P-ÊTRE QUE LES GENS LES LISENT MAIS NE LAISSENT PAS DE COMM…
    EN TOUT CAS…
     
    SE BILLET EST MERVEILLEUX…IL ME PERMER DE DECOUVRIR A NOUVEAU DES OBJETS QUE JE NE CONNAISSAIT PAS…
     
    ET PUIS MA CHÈRE,COMMENT VA TA SANTÉ???J\’ESPERE BIEN…
    TU N,ES PAS OBLIGER DE PASSER AUSSI SOUVENT…
    JE SAIS QUE TU NE M,OUBLIE-PAS…
    PROFITES-EN POUR TE REPOSER ET ENSUITE TON EPAULE IRA MIEUX…
    BON W-END…BISOUS…MARTIN XOX
     
     

    27 octobre 2007 à 15:25

  3. audrey

    bonjour mon amie
    oui comme je te comprend il en va de meme pour moi  !!
    malgré que je ne le dit plus !! cela deviens vraiment dur enfin je compatie a ton etat et connais ce manque de blog !
    l\’informatique et notre famille !
    en plus j\’aie de gros soucie avec mon msn ce qui n\’arrange rien !!!
    enfin  prend soin de toi nicky et soie certainne que l\’on ne t\’oubliras pas !!
    je ferrais mon possible pour te laissé un coucou croie moi !
    bon week end  a toi  ma belle !
    et attention repos  !!!!!!!!!!!!!!!
    gros bisous audrey 

    27 octobre 2007 à 11:50

  4. illyria


    bonjour harmony et sublime billet la croix est magnifique je te souhaite d epasser un bon week end et une belle journee gros bisous et ba demain .illyria

    26 octobre 2007 à 11:31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s