La critique est aisée mais l'Art est difficile

Mucha devient la « coqueluche » de Paris en réalisant des affiches pour les spectacles de Sarah Bernhardt

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 

Grand affichiste Art Nouveau   

24 juillet 1860 – Prague 14 juillet 1939 

est un peintre tchèque, fer-de-lance du style Art nouveau.

 

 

"La danse" 

Ses débuts

 

Alfons Mucha est né à Ivančice en Moravie,

qui faisait alors partie de l’Empire austro-hongrois.

Il est le second enfant de Ondřej Mucha, huissier de justice,

 Son aptitude au chant lui permet de poursuivre son éducation dans la capitale morave,

 mais son amour de jeunesse a toujours été le dessin.

 Après avoir réalisé quelques travaux décoratifs, essentiellement des décors de théâtre,

 Mucha émigre en 1879 à Vienne afin de travailler

pour la plus grande entreprise de décors de théâtre de Vienne,

tout en continuant sa formation artistique.

Il revient en Moravie en 1881, après qu’un incendie ai détruit cette entreprise,

et réalise des décorations et des portraits en indépendant.

 Le comte Karl Khuen de Mikulov, l’ayant recruté pour décorer les murs d’un château

 est tellement impressionné qu’il finance les études du jeune Mucha,

 alors âgé de 21ans, à Munich.

  

 

A Paris 

 

 

AUTO PORTRAIT 

Mucha se rend à Paris en 1887 pour continuer ses études à l’Académie Julian

 et à l’Académie Colarossi, tout en produisant une revue

et en réalisant des affiches publicitaires.

Seul artiste disponible en décembre 1894, il réalise l’affiche publicitaire de

 

 "Gismonda", 

 en 1894, pièce de Victorien Sardou,

 présentée pour la première fois au Théâtre de la Renaissance,

 fut la première affiche de Mucha pour Sarah Bernhardt.

Elle rendit Mucha célèbre d’un jour à l’autre

 et permit l’épanouissement du graphisme "art nouveau".

Il travaillera sans interruption pour Sarah pendant six ans.

C’est cette affiche fera de Mucha, une idole de Paris.

La petite histoire raconte, qu’à la nuite tombée, les amateurs d’art sortaient

armés d’un cutter pour tenter de récupérer la précieuse affiche….

 Son format haut et étroit, à la figure proche de la grandeur nature de la tragédienne

 produisit un effet dramatique inhabituel,

et impressionna par la richesse et le raffinement des couleurs.

La scène de la procession, au dernier acte, servit de base au motif

et à la conception stylistique de l’affiche:

costume somptueux, palme, mosaïque

et auréole esquissée suggèrent une atmosphère sacrée.  

 

Sarah Bernhardt, photographiée en 1900

Jusqu’en 1901, Mucha fut responsable non seulement des affiches,

mais également des décors et des costumes du Théâtre de la Renaissance.

 Ce succès foudroyant détermina pendant des années la nature

et la tendance de l’oeuvre de Mucha.

Ainsi il allia heureusement ses connaissances acquises et sa passion pour le théâtre

comme source essentielle d’inspiration.

Il en tirait des idées pour le langage gestuel de ses figures et leur habillemen

 Le style délié de Mucha lui vaut une certaine notoriété. 

 

   

Il réalisa notamment, en 1896, l’affiche pour la pièce

 "Lorenzaccio"  

jouée par Sarah Bernardt en 1896

Tout le talent de Mucha est de reproduire l’atmosphère de la pièce

et de mettre en valeur Sarah Bernhardt, son charisme et sa beauté.

Beauté mise en valeur dans cette affiche créée pour la "Journée Sarah Bernhardt",

 une fête coûteuse, avec banquet, intermèdes musicaux et représentations,

en hommage à l’actrice. La composition, avec le buste de face,

et un cercle ressemblant à une auréole  de saint,

symbolise le statut de Muse de la Belle Epoque de Bernhardt.

 

 Ce succès foudroyant détermina pendant des années la nature

et la tendance de l’oeuvre de Mucha.

Ainsi il allia heureusement ses connaissances acquises et sa passion pour le théâtre

comme source essentielle d’inspiration.

Il en tirait des idées pour le langage gestuel de ses figures et leur habillemen

 Le style délié de Mucha lui vaut une certaine notoriété. 

 


Jusqu’en 1901, Mucha fut responsable non seulement des affiches,

mais également des décors et des costumes du Théâtre de la Renaissance.

 Ce succès foudroyant détermina pendant des années la nature

et la tendance de l’oeuvre de Mucha.

Ainsi il allia heureusement ses connaissances acquises et sa passion pour le théâtre

comme source essentielle d’inspiration.

Il en tirait des idées pour le langage gestuel de ses figures et leur habillement.

 

"Hamlet"

En tout, Mucha réalisa sept affiches consacrées à Sarah Bernhardt

 et ses rôles au théâtre, avec notamment Hamlet et Médée.

 

 

"La Dame aux camélias"

 

 

Mucha est aussi connu pour avoir produit une série de peintures,

 posters et affiches publicitaires appartenant au style Art nouveau.

 Je vous invite à parcourir pous les découvrir, l’album photos à venir.

Il y représentait souvent de belles jeunes femmes

dans des robes néoclassiques aux drapés flottants,

 souvent couronnées de fleurs formant un halo au-dessus de leur tête.

 Son style a rapidement été imité, mais sans la touche de beauté

et d’artistique que seul Mucha pouvait donner.

 

 

 

 

 

Le panneau  des "Quatre saisons" représenté par quatre femmes .

 

 

Vers 1900 le bijoutier Georges Fouquet Souhaitant renouveler l’art de la joaillerie,

fait appel à Alphonse Mucha qui a imposé son goût pour les arabesques,

 les motifs entrelacés : enroulements de chevelures dénouées,

foisonnement de plis soyeux, de fleurs et de tiges stylisés.

 

 

La boutique du bijoutier Georges Fouquet, reconstitution du musée Carnavalet,

 

 Encouragé par le succès des bijoux dessinés par Mucha,

Fouquet lui confie la décoration de son nouveau magasin, 6, rue Royale.

Dans ce lieu, consacré à sa parure, la femme est partout présente.

Diaphane sur les vitraux, plus sensuelle dans la sculpture de la façade,

 réalisée par l’orfèvre Christofle.

 

Mucha a contribué à créer un nouveau type féminin

 en partie inspiré par Sarah Bernhardt :

 il triomphe sur les affiches comme sur les agrafes de corsage.

"La nature, je l’étudie constamment. Il n’y a pas une plante, une fleur,

 un brin de vie qui ne soit pas plein de suggestion."

 

Cette déclaration de Mucha, souligne ses liens avec ses contemporains

 Hector Guimard et Émile Gallé.

 Feuillages, fleurs et boutons végétaux ornent les colonnes et boiseries,

 les frises, les meubles et jusqu’aux appliques lumineuses.

 

 

Retour aux sources

 

Mucha se rend aux États-Unis de 1906 à 1910 pour y recueillir des fonds 

et réaliser ce qu’il considérait comme son œuvre maîtresse,

 

"l’Épopée des Slaves"

 

 

Introduction de la liturgie dans le royaume de la grande Moravie

 

Toile n°3

 

Château ou se trouve la "fameuse épopée"

 

 C’est Charles Crane, un riche industriel rencontré à Chicago

qui lui permet de revenir en Bohême et de s’établir à Prague.

 Outre la réalisation de son Épopée, il décore le Théâtre national,

 la Maison municipale ainsi que d’autres monuments de la ville.

L’Épopée des Slaves est le titre d’une série de 20 tableaux de 6 m sur 8 m,

 

 peints par Alfons Mucha. Elle a été peinte de 1910 à 1928

 

lors de son retour des États-Unis.

 

Les tableaux représentent l’histoire des Slaves, des origines jusqu’au XIXe siècle.

   

Cette œuvre a été présentée à Prague le 28 octobre 1928 

 

à l’occasion du dixième anniversaire de Tchécoslovaquie.

 

 Lorsque la Tchécoslovaquie obtient son indépendance après la Première Guerre mondiale,

 il conçoit les nouveaux timbres-poste, billets de banque

et autres documents officiels pour la nouvelle nation.

Arrêté et interrogé par la Gestapo, après l’annexion de la Tchécoslovaquie,

 par l’Allemagne nazzie, il est libéré pour raison de santé,

mais il décède le 14 juillet 1939, à Prague, le jour de son 79 ème anniversaire. 

Son corps est jeté à la fosse commune, 

l’Église catholique lui ayant refusé une sépulture en terre chrétienne

du fait de son appartenance à la franc-maçonnerie.

Une plaque commémorative lui est dédiée au cimetière des Grands Hommes de Prague.

A l’époque de sa mort, son style était déjà considéré comme dépassé,

 mais l’intérêt pour cet art magnifique est réapparu dans les années 1960

et continue périodiquement à inspirer et à influencer les illustrateurs contemporains.

 

copie de médaillon style Byzanthin

 

 

Le mot d’Harmony

  "Il y a tellement longtemps que ce billet

(comme de nombreux autres) est en attente de publication,

 que des images se sont effacées et qu’il m’ a fallu les rechercher.

Le dernier billet sur Canaletto n’a pas eu l’air de vous plaire,

espérons que Mucha attirera plus de "clients….".

 

 

 

 

 

 
 

 

 
Advertisements

12 Réponses

  1. Cyril

    J\’aimais, mais ignorais à qui nous devions tout ceci.Grâce à vous je l\’ai appris et ai découvert d\’autres fenêtres ignorées.Merci.

    13 août 2009 à 12:16

  2. Harmony

    jean jacques berenguer(Hors ligne)a écrit : Météo,La météo m\’informe qu\’un nuage de tendresse va se posersur ta maison avec une pluie de bisous qui va tomber sur tes joues…Envoie-le à tes amis et aux personnes qui comptent pour toi ainsi qu\’ a moi, si j\’en fais partie. Si deux te reviennent, un bonheur va t\’arriver avant la fin de la semaine.Bisous.

    2 avril 2009 à 08:59

  3. Martin

    Kikou petite Nicole…J\’ai lue ton billet en haut qui disparaitrera demain…Fermer ton space que tu dis…Je n\’y crois-pas…C\’est surement un de tes possons d\’avril cela(hihi)…Il est tellement beau ton space…Un oeuvre d\’art que tu a fait avec…Pour le tableau de Mona L…Je crois que c\’est l\’un des plus populaires…Bisous et bon poisson d\’avril…Martin xox

    1 avril 2009 à 12:17

  4. illyria

    bonjour ma douce je te souhaite d epasser uen belle journee ma puce alors tu vas fermer ?? pourquoi est ce le poisson d\’avril? je l\’espere en tout cas ma puce je te souhaite de passer une belle journee gros kisss illyria http://www.casimages.com/img.php?i=090401072211533008.gif

    1 avril 2009 à 07:36

  5. Patrick

    bravo de nous faire decouvrir des artistes ou redecouvrir certains amicalement

    31 mars 2009 à 20:55

  6. Harmony

    Merci de nous donner l\’opportunité de nous immerger dans le beau, le magique ! J\’ai,passé un excellent moment à déambuler parmi les allées fleuries et parfumées de votre envoûtant jardin!MarcIl y a 4 heures

    31 mars 2009 à 15:21

  7. illyria

    bonjour ma douce je te souhaite de passer une belle journee gros kiss illyria http://www.casimages.com/img.php?i=090331080042237637.gif

    31 mars 2009 à 08:05

  8. Harmony

    kheira42a écrit : bjr et merci de votre visite à tres bientot oui je repasserai amitiéIl y a 1 heure

    30 mars 2009 à 21:00

  9. Pierre

    Ayu NICOLE salut BRAVO pour ce beau billet qui rend hommage à cet artiste.Au boulot ça ne s\’arrange pas, on va chômer 8 jours ce trimestre,plus des congés à prendre….gggrrrrhhhhLe beau temps n\’est pas encore stabilisé alors ça perturbe les poissons !Bonnes et belles journées.Bisous iodés, lavandés.@€Plp

    30 mars 2009 à 15:30

  10. Martin

    Bon matin,toi…Merci de ta venue en se debut de semaine…Je ne connaissais pas se monsieur,quoi que p-etre j\’ai déjà vue sa photo…J\’ai trouver sa si mignonse que tu ma laisser alorsje viens te le deposer a toi aussi…Bisous et b-semaine…Stony(Martin)xoxC\’est le printemps¸.•*´¨`*•.¸¸.•*´¨`*•.¸¸.•*´¨`*•.¸¸.•*´¨` …. º.•.•´º.•.•´º.•.•´º.•.•´º.•.•º´.•.•º.•.•´º.•.•´º.•.•´º.•.•´º.•.•º´.•.•´º.•. . . . . . . . . ¶¶ . . ¶¶¶ ..¶¶¶. . . . . . . . ¶¶¶ . . ¶¶¶.¶ .¶¶. . . . . . . .¶¶¶.¶. .¶¶¶. . .¶¶. . . . . . . ¶¶¶¶. . . ¶¶¶ . . .¶¶¶. . . . . . .¶¶¶¶¶ . . ¶¶¶¶.¶¶ .¶¶. . . . . . ¶¶¶¶. . . . ¶¶¶¶. . . ¶¶. . . . . ¶¶¶¶¶¶¶. . . . .¶¶. . . ¶¶. . . . . ¶¶¶¶¶¶¶¶. . . . ¶¶. . ¶¶. . . . . ¶¶¶¶¶¶¶¶¶ . . ¶¶. . ¶¶. . . . . . ¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶ ¶.¶¶. .¶¶. . . . .¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶.¶¶. .¶¶¶¶¶ . . . . . ¶¶. .¶¶¶¶¶¶¶. . . .¶¶. De l\’Amitié. . ¶¶¶¶¶¶¶ . . ¶¶. De l\’Amour. . .¶¶¶¶¶¶¶ . ¶¶. De la Tendresse. . . .¶¶¶¶¶¶. ¶¶. De la Passion. . . . .¶¶¶¶¶¶¶. De la Joie de Vivre. . . . . . . . .¶¶. De l\’Affinité. . . . . . . . ¶¶. De l\’Humour. . . . . . . .¶¶. De la Sympathie. . . . . . .¶¶. De la Richesse d\’esprit. . . . . . . ¶¶. . . . . . . . ¶¶. . . . . .. .¶¶. Que je t\’apporte aujourd\’huiAvec des sourires et des bisouxxxxxxxxxxxxxx

    30 mars 2009 à 11:39

  11. Chrysalis'

    L\’art nouveau je ne connais pas bien et je n\’adhèrai pas vraiment cependant c\’est Klimt qui m\’a amené à voir ce travail différemment…..pourquoi je n\’en sais rien. J\’y trouve donc quelque chose d\’inspirant parfois.Bisous !!!! et merci d\’avoir ressorti du placard le petit masque 😉

    30 mars 2009 à 11:32

  12. illyria

    bonjour harmony je te souhaite de passer une belle semaine gros bisous illyria http://www.casimages.com/img.php?i=090330082325630645.gif

    30 mars 2009 à 08:26

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s