La critique est aisée mais l'Art est difficile

Pendant que mes oreilles peuvent encore l’entendre, redira t elle un jour : Bonne fête maman

 

 

 

 UN JOUR VOTRE ENFANT VOUS DIRA :

 

 

Mais avant,

 il y a le jour ou vous apprenez que vous portez en vous le fruit de l’amour.

 

 

 

Votre ventre s’arrondi, vos seins se font plus lourds.

Pour le moment c’est un doux secret entre vous et son papa.  

  

 

 

 

La première échographie, sa première photo,

 vous entendez battre son cœur pour la première fois.

Il bat si vite son petit coeur que l’on croirait le galop d’un cheval.

 

 

 

 

Puis vous l’annoncerez à la famille et aux amis qui se réjouiront pour vous.   

Fille ou garçon, je ne veux pas savoir, mais pour le premier ce serait bien qu’il soit un petit homme.

Pour la soeur on verra plus tard, dans deux ans!  

 

La première fois qu’il bouge en vous, que votre ventre fait de petites bosses,

 vous posez votre main sur votre ventre qui se déforme et le papa veut lui aussi sentir,

 tous les deux vous êtes en communion avec ce petit être.

Le rayon layette est le premier ou vous vous rendez automatiquement

 dès que vous franchissez la porte d’un magasin, et les joujoux aussi.

 

 

 

   

 

Vous attendez avec impatience les écographies,

achetez des livres pour suivre sa croissance, il mesure ou pèse, environ tant.

 

 

Première robe de grossesse que vous arborez fièrement, vos mains posées sur votre ventre.

Vous avez des envies, chocolat liégeois avec beaucoup de sauce chocolat,

 pour l’un, framboises pour l’autre ou raisins pour l’autre.

 

 

Il faut choisir une clinique, préparer une chambre, oh quel bonheur,

 petit lit, petites brassières, petits pyjamas, tout est petit et si mimi.

 

 

 

J’ai décidé d’enfanter dans la douleur, un si grand bonheur, je veux tout ressentir,

c’est çà donner la vie, depuis la nuit des temps.

Depuis 7 mois ¼ il est en moi, mon ventre est bizarre ce soir,

 j’ai un peu mal, mais ce n’est pas possible, je refuse de partir,

je ne vais pas accoucher, ce n’ai pas pour maintenant. Et si !!!

 Il frappe à la porte, il veut sortir, panique à la maison, clinique, et oui il arrive.

« Poussez Madame, je vois ses cheveux »,

pour mes trois enfants j’ai entendu cela.

  

C’est un garçon,

 petit, à peine plus de 2 kilos, nous allons rester trois semaines à la clinique.

 Je pourrais sortir, mais pas lui, alors je reste, déjà je ne veux plus m’en séparer.

               

  

 

Tout vous sera inquiétude, sa première fièvre, pourquoi pleure -t- il?

 Pourquoi ne veut-il pas manger aujourd’hui autant qu’hier?

 

 

 

Tout vous sera bonheur,

son premier regard, son premier sourire, sa première dent,

 ses premiers mots, ses premiers pas… et la première fête des mamans.

 C’est le papa qui le dira pour lui la première année,

 mais après la première fois ou en vous tendant un dessin ou un cadeau

 il vous dira

« bonne fête maman ».

 Vous aurez le sourire, mais vos yeux seront embués, il vous direz :

« pourquoi tu pleures, c’est pas triste »,

et vous lui expliquerez que l’on peut pleurer de bonheur.

    

  Il aura fait à l’école, un dessin pour vous, plus grand il aura confectionné,

ce cadeau que vous garderez précieusement.

 

F. mon fils, 2 ans 1/2 

 Marie Laforêt a écrit en1974 ce très beau texte :

CADEAU

Hier soir, dans la cuisine, je préparais le dîner, quand mon petit garçon est entré.
Il m’a tendu un morceau de papier griffonné.
J’ai essuyé mes mains sur mon tablier,
et je l’ai lu.
 Et voici ce qu’il disait : 

Pour avoir fait mon lit toute la semaine 3 francs
Pour avoir été aux commissions 
 1 franc
Pour avoir surveillé le bébé pendant que toi tu allais aux commissions
1 franc 25
Pour avoir descendu la corbeille à papiers
75 centimes
Pour avoir remonté la corbeille à papiers
1 franc et 10 centimes
Pour avoir arrosé les fleurs sur le balcon
 25 centimes

Total 9 francs et 85 centimes

Je l’ai regardé, il se tortillait en mâchant son crayon
et une foule de souvenirs sont revenus à ma mémoire.
Alors j’ai repris son crayon, j’ai retourné la feuille et voilà ce que j’ai écrit :

Pour neuf mois de patience et douze heures de souffrance CADEAU

 

En ce jour, ou je suis seule alors que j’ai trois enfants, je dis :

 BONNE FETE MAMAN,

 à toutes les mamans du monde y compris celles qui sont là haut..

 

 

   Pour la mienne

 

Et quand on fait le tour, le total de l’amour,


C’est CADEAU, C’est CADEAU

 
 

Pourquoi ne dit-elle plus :  Bonne fête maman  

C’était beau entre nous, trop sans doute….

Elle ne supportait pas que l’on chahute avec moi,

 elle avait peur que l’on me fasse mal, une douleur du passé…..  

N. j’avais l’habitude de dire qu’elle était miel ou fiel et il en va toujours ainsi.

 Son miel était si doux à mon coeur et son fiel me fait verser des larmes de sang.

"Qu’il était doux le temps ou mon fils, me passant ses bras autour du cou,

et en m’embrassant me disait : Maman je t’aime fort à cou."

Maintenant toutes les fêtes des mères se passent chez la mère de sa femme

et j’attends jusqu’au soir, qu’il rentre chez lui et me dise au téléphone :

 bonne fête maman…..

Quant à la plus jeune, qui a toujours préféré son père,

mais est redevenue très correcte envers moi, elle y pensera sans doute, sauf si,

 comme l’an dernier un grave problème l’en empêche. 

 

Qu’il était doux le temps ou ma N. me disait bonne fête mam…

Avant que mes yeux ne se ferment pour toujours, 

que mes oreilles ne puissent plus entendre,

redira t elle bonne fête mamounette.

Je vais m’arrêter ici car je suis en larme et ce n’est ni le jour ni le lieu,

juste trois mots encore :

 

JE VOUS AIME

 

 

 

 

 

 

 

 

Advertisements

4 Réponses

  1. audrey

    bonjour nicolemerci infiniment pour ton soutien ta présence , ton amitié !tu est une personne au grand coeur ! et je suie heureuse de faire partie de ton cerclebeaucoup mon laché vue cette absence prolongé ! et toi tu est toujours la ! on ce rend plus compte des véritable amies !le temps me parais si long grrrrje n\’aie toujours pas le feu vert par le doc ni le kiné !je veu que tu sache que je pense a toi et je comprend ce que tu a traversé !je te dit a tres bientotet encore merci pour ton amitiégros bisous audrey

    10 juin 2009 à 08:48

  2. illyria

    bonjour ma douce harmony je suis si triste pour toi c\’est vrai que pour nous c\’est un lien a la vie a la mort on ne le coupe sa fichu cordon on les laisse juste vivre leur vie je suis peinee pour toi car ce jour est signe de bonheur et d\’amour je pense fort a toi en ce jour ma douce et je te souhaite du fond ducoeur avec le coeur d\’une mere pour une autre maman bonne fete ma douce gros bisous .illyria http://www.casimages.com/img.php?i=090607043557826986.gif

    7 juin 2009 à 16:39

  3. Harmony

    philippe rodinscot(Hors ligne)a écrit : une fleur ,ou une rose…pour toutes les mamans de la terre.ce plaisir de mettre un peu de tendresse et de paixmerci pour ton mot et ton côté trés active…et en harmonie avec toi mêmephilippeIl y a 6 minutes | Supprimer

    7 juin 2009 à 09:50

  4. Namourpuce

    Bonsoirton billet m\’a beaucoup touchéedur de passer cette fête toute seule pas évident quand les enfants ont leur vie de famille c\’est vrai que toujours la felle famille………………………moi j\’ai la chance d\’avoir mes 3 enfants cette année trop rarej\’aurais une pensée pour toi et toutes les mamans qui seront seules demainje te dépose une partie de mon bonheurbises

    6 juin 2009 à 22:52

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s