La critique est aisée mais l'Art est difficile

Bon 14 juillet sous le signe de l’humour

 

  

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mot d’Harmony
 
« Si j’ai fait un billet sur les fêtes du bicentenaire,
auxquelles j’ai eu la chance immense de participer,
je ne tiens pas à faire l’apologie de cette sanglante révolution. 

Par contre je vais vous parler du calendrier républicain et vous montrer quelques photos humoristiques ».

  


 

« La marmite épuratoire des Jacobins » :
 
armé d’une écumoire, le cuisinier Robespierre,
 coiffé d’un bonnet phrygien, examine à la loupe, Danton,
Desmoulins et autres, qui sont dans la marmite.
 
 
 
« Encrier d’époque républicaine » :
 
 le bonnet phrygien écrasant le clergé.
 
 

 
 
 
« Le père Duschene »
 
 
 
est un personnage fictif,
 le pseudonyme du directeur et rédacteur du journal : Hébert. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C’est le journal le plus populaire sous la révolution
 
 
 
Hébert 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le personnage du père Duchesne, 
est le représentant type de l’homme du peuple, grossier,
 qui dénonce les abus et les injustices.
 
« Coquin filou peureux nom de dieu vous m’appeler canaille.
Dès que j’ouvre les yeux nom de dieu jusqu’au soir je travaille sans dieux.
Et je me couche sur la paille nom de dieu. »
 
 
 
 
En réponse à la déchristianisation,
on propose de mettre en place des fêtes
 placées sous les auspices de l’Etre suprême.
Ce culte venait des philosophes déistes
 et risquait de mettre en place une religion d’Etat.
Le 7 mai 1794, 18 Floréal an II, Robespierre fait décréter que
 
« le peuple français reconnait l’existence de l’Etre suprême et de l’immortalité de l’âme ».
 
 
 
 
Il institue une série de fêtes célébrant ce nouveau culte.
 David (le peintre), prépare la cérémonie qui eu lieu le 8 juin 1794,
 20 Prairial an II, et que Robespierre présida.
 
Paris était décoré de guirlandes de fleurs et de feuillages.
Les différentes sections citoyennes, en robe blanche,
citoyens portant des branches de chênes
 et enfants portants des corbeilles de fleurs,
convergent vers les Tuileries, ou Robespierre
fait un sermon auquel succède un hymne au Père de l’Univers.
 
Puis tout le monde se rend en procession au Champ-de-Mars,
ou avait été érigé une montagne symbolique,
 constituée de tombeaux, pyramides et temples grecs.
 
 
         
 
 
Détail d’un éventail montrant Robespierre brûlant l’athéisme
et le fanatisme et dévoilant la vérité.
 
 
 
 
 

  

Mascarade religieuse 
 
 
 
 
 
 
 
Le calendrier républicain
 
 
 

 
Messidor – la moissonneuse assoupie
 
 
               
 
 
Une nouvelle ère avait commencé le 22 septembre 1792
 lors de la proclamation de la République.

 

Les années débutaient maintenant le 22 septembre
et étaient divisées en 12 mois de 30 jours

eux même subdivisés en trois décades.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le dixième jour de chaque décade consacré au repos
 remplaçait le dimanche.

 

Les mois étaient les suivants :
 
 Vendémiaire, Brumaire et Frimaire pour l’automne,
 Nivôse, Pluviôse et Ventôse pour l’hiver,
 
Germinal, Floréal et Prairial pour le printemps,
 
Messidor, Thermidor et Fructidor pour l’été.
Les cinq jours restant pour finir l’année étaient réservés
 aux fêtes sous la dénomination de sans-culottides.
 
              
Les noms des saints étaient remplacés par des productions naturelles (châtaigne, raisin, colchique …) des animaux

 

 (cheval, boeuf, âne …) ou d’instruments aratoires (tonneau, pressoir …)
 
 
 
 
 

    Calendrier républicain de 1784. 

 

  
 
 

 calendrier

 

 

  

 
 

Origine du bal du 14 juillet

 

Le roi Charles V fait construire de 1370 à 1383,

une bastille, fortification placée sur les remparts de Paris.  

Transformée en prison par Richelieu, une prison plutôt confortable

 pour les personnes de qualité (nobles, grands bourgeois)

 qui disposaient de grandes pièces avec repas fins et d’un domestique.

 Le marquis de Sade y fut détenu cinq ans et demi.

 Le nombre de ses prisonniers n’a d’ailleurs jamais dépassé 45.    

La prise de la Bastille le 14 juillet 1789

 est considéré comme le premier acte de la Révolution française.

 

 

De cet épisode majeur de l’histoire de France date le caractère symbolique de cette place, lieu de rassemblements et/ou de départs de nombreuses manifestations.  

– d’accord Harmony, mais tu es loin des origines du bal du 14 juillet

– mais non, j’y arrive, le 14 juillet 1790,

 une tente fut plantée au milieu des ruines de la Bastille,

avec un écriteau, où l’on pouvait lire :

 

« ici on danse »

 

le premier bal du 14 juillet était né et il demeure une tradition.
 
 
Cette tente est représentée sur une peinture à la gouache sur carton,
 
pièce du musée Carnavalet, de Henri-Joseph Van Blarenberghe.
 
 
 
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
maquette de la Bastille réalisée avec des pierres provenant de sa démolition.
 
 
Harmony vous recommande le billet suivant, concernant….. 

 

 

 

 

 

 

 

 


  

 

 

 

 

 

5 Réponses

  1. maryse

    bonjour à toi nicole…… il y a bien longtemps que j \’ai lu tes billets….. il y en a surement beaucoup depuis tout ce temps… en ce moment on ne parle que de la lune et des astronotes qui ont sont allés… et du coup chacun se met à rever à une nouvelle conquete de l \’espace…… cela me permet de parler de la révolution française qui fut il est vrai une conquete des hommes pour leur liberté… car à cette époque beaucoup n \’étaient point libres… meme les plus nantis allaient parfois faire un court ou long séjour à la bastille comme l \’illustre ministre de lois xiv fouquet….. comme quoi la fouquet.. fait toujours la difference.. treve de plaisanterie.. oui sade y passa de nombreuses années.. .. il faisait tout pour cela.. .. les philosophes sont par nature libres donc ils sont toujours comme les grands esprits ratrappés par l \’histoire et les hommes politiques ou les rois les suivent pas à pas… sauf qu \’ils ne disent pas un petit pas pour l \’hommes un grand pas pour l \’humanité…. la révolution à permit d \’abolir la royauté mais surtout elle a permit à chaque homme d \’etre libre intérieurement et ainsi de pouvoir s \’exprimer librement et d \’aller ou bon lui semble , le sujet à fait place au citoyen….. pour les femmes se fut une émancipation….. que ce soit des plus fameuses comme madame de stael au plus modeste….. chacune etant libre d \’exister et de vivre pleinement…… la terreur il est vrai à stopper le processsus puis le retour à la monarchie et napoléon ensuite mais l \’histoire etait en marche et rien ne peut l \’arreter…. la bastillepeut etre plus que versailles encore symbolisait l \’injustice et la tyrannie……versailles c \’est le faste….. la grandeur… versailles c est aussi la france tandis que la bastille c \’est pareil que le mur de berlin à une époque c est le despotiste qui impose sa différence et la marque et la montre…… la révolution à permit que l \’esprit des lumière se réalise….. il reste quand meme encore beaucoup de chemin pour que leur idées soient vraiment mises en pratique…… mais la route est tracée à l \’homme d \’y alller en apportant de nouvelles et belles idées….. et puis le 14 juillet c est la fete… la liesse…. c est enjoué comme dans un mariage……j \’ai lu avec joie ce billet…. je te souhaite un bon week end nicole et t \’embrasse chaleureusement…… amitiés sincères….. maryse

    25 juillet 2009 à 11:03

  2. illyria

    bonjour ma douce je te souhaite de passer uen belle journee et je te souhaite un bon 14 juillet bisous illyria http://www.casimages.com/img.php?i=0907140917516897.jpg

    14 juillet 2009 à 09:55

  3. Ponpon et princesse

    Kikou ma chere Nicole…Merci a toi de ta visite…Superbe ton billet ettres explicatif…Nous te souhaitons une belle semaineet un bon 14 juillet…Bisous de moi et Stephanie xox

    13 juillet 2009 à 12:28

  4. illyria

    bonjour ma puce je te souhaite de passer une belle semaine gros kisss illyria http://www.casimages.com/img.php?i=090713095838419359.gif

    13 juillet 2009 à 10:25

  5. fabienne

    Bonjour ma chere NicoleMerci de ton gentil passage qui me fait bien plaisir…oh oui ils poussent nos petits ce qui ne nous rajeunit pasje suis mamie 9 fois…tu vois, je ne m ennuie pas….ton billet pour le 14 juillet est magnifique…..je te souhaites une douce et belle journeeet t\’envoie de gros gros bisouston amie qui pense a toiFabienne

    13 juillet 2009 à 08:41

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s