La critique est aisée mais l'Art est difficile

Partons faire les fêtes de Bayonne avec Harmony

 

 

projet (non retenu) pour le concours de l’affiche des fêtes de 2009.

 

 A la mort du concepteur de l’affiche, pendant cinquante ans,

 

Bayonne s’inspire une fois de plus de sa jumelle et lance un concours d’affiches.    

 

Le mot d’Harmony

"Comment ne pas vous présenter les fêtes de Bayonne, que j’ai si souvent faîtes,

 ma fille aînée ayant épousé un basco-béarnais…..rencontré, c’est un comble aux fêtes de Pampelune..

Lorsque vous lirez ce billet je serai sur le départ, enfin je vais voir mes Z’Amours de jumeaux Alice et Antoine

et nous irons certainement, habillés en rouge et blanc, faire un tour, en journée, aux fêtes.

Petits ils allaient, le premier jour, voir le roi Léon, jeter les clès de la ville depuis son balcon de l’Hôtele de ville

et assister à son réveil. J’étais toute émue devant leurs visages émerveillés, c’était trop mignon.

Le temps a passé et je ne les ai pas vu grandir…"

 

 

 

  

    

et chez Harmony   

 

 

 

 

Les premières fêtes

 

se déroulèrent le mercredi 13 juillet 1932 et ne se sont interrompues que pendant les  années de guerre de 1940 à 1945. 

 

Une bande de copains de la section rugby de l’Aviron Bayonnais (comme mon gendre et mon petit fils Antoine)

 

fréquente les fêtes de Pampelune et propose de créer celles de  Bayonne dans le même esprit.

 

D’ailleurs, Bayonne est jumelée depuis 1960 à Pampelune.

 

A noter cependant que les courses de vaches sont moins dangereuses à Bayonne qu’à Pampelune.

 

Au fil du temps, elles se sont développées pour devenir un événement incontournable de la côte Basque.

 

Durant quatre jours, une ambiance festive règne dans Bayonne, de jour comme de nuit.  

Chaque année plus d’un million de visiteurs dont de nombreux touristes, viennent faire les fêtes de Bayonne,

qui sont réputées pour leur ambiance unique.

 Elles commencent traditionnellement le 1er mercredi du mois d’août  pour se terminer le dimanche qui suit.  

Durant quatre jours, une ambiance festive règne dans Bayonne, de jour comme de nuit. 

 Diverses animations sont venues s’ajouter aux nombreuses coutumes liées aux Fêtes.

Certaines indétrônables, comme les courses de vaches, au cœur du Petit-Bayonne.

 4 courses de vaches ont lieu chaque année, dont une au succès populaire "énorme", en nocturne.

Depuis l’ouverture des fêtes un tournoi de pelote réuni les plus grands champions de pelote à main nue.

 La corrida, qui fait partie intégrante de la culture bayonnaise, accompagne ces fêtes depuis 1933.

 Le corso lumineux, défilé de chars décorés, attire plus de 350 000 personnes.

 

 

La tenue

 

le pack des fêtes

Lors des premières Fêtes, en 1932, les hommes étaient vêtus de la traditionnelle xamara (chemise) en bleu et blanc,

 couleurs de l’Aviron Bayonnais. Mais en 1969 Luis Mariano jette les clefs,

vêtu de blanc et rouge, comme à Pampelune; il était originaire d’Irun, en Espagne.

Aujourd’hui, la tradition est respectée par tous, même par les visiteurs occasionnels,

 si bien que pendant les cinq jours des fêtes pratiquement tout le monde se promène en rouge et blanc :

béret, foulard, espadrilles, ceinture rouges, pantalon et chemise blanche pour les hommes

et robe ou jupe et corsage blanc pour les femmes.

 

 

Lancement des fêtes 

Cette année la Féria de Bayonne se déroulera du 29 juillet au 2 août 2009. 

Le premier mercredi soir, à 22 heures,

 il faut se trouver sur la place de la Mairie pour un concert de pétards "mascleta" 

et lorsque le Roi Léon apparaîtra au balcon dans un tonnerre de musique d’applaudissements et de cris,

 il vous entraînera pour cinq jours de fête et d’allégresse !

 Dans la chaleur de la nuit, vous ferez le tour des buvettes, restaurants, cafés,

 petites échoppes pour grandes faims, sans oublier les peñas.

 

 

Mais qui est donc le fameux roi Léon?
 
 
Le mot d’Harmony
 
"pour les petits c’est un peu comme si ils voyaient un père Noël d’été, ils adorent ce gros bonhomme,
 
et ne manqueraient pour rien au monde, le moment ou il lance les clés de la ville,
 
ni son réveil, le matin à 10 heures. Mais même si ils entonnent :
 
Ah Léon, Léon, Léon roi de Bayonne, roi de Bayonne,
 
Ah Léon, Léon, Léon roi de Bayone, roi des couillons….
 
ils ne sauraient vous dire qui il est ou était."
 
 
 
 
 
 
  
 

Léon, c’était Léon Dacharry

 

Léon était commis-vendeur dans un magasin d’imperméables et interprète de répertoire lyrique. 

 

Les jeunes Bayonnais en avaient assez de la reine des fêtes, la banda des Batsarous proposa un roi

et le 5 août 1949, Léon Dacharry fut proclamé "Roi de Bayonne".

La chanson "Oh Léon, Léon, Léon " fit le tour de France.

  

Debout Léon ! 

 

Debout, debout, debout Léon !
Il est temps de mettre ta couronne
Pour nous ce sera toujours toi,
Le roi des fêtes de Bayonne…

Debout, debout, debout… Léon
Il est temps de monter sur le trône
Ton peuple n’attend plus que toi
Debout, Léon… c’est toi… le roi !

On est tous réunis place de la Mairie
Et grands et petits on l’appelle à grands cris
Et du fond de son lit, sa majesté Léon,
Chaque jour à midi entend notre chanson…

Léon c’est notre ami, à tous les bayonnais
Mais vous avez compris, il faut le réveiller
Si vous voulez aussi, revoir le roi Léon
Venez tous par ici, chanter notre chanson…

 

 

La foule se presse chaque midi au chevet du roi Léon et interpelle le fainéant, endormi derrière son rideau.

 

Rituel incontournable de ces Fêtes,

ce rassemblement quotidien marque le début d’une journée de fête.

  

 

Le jeté des clés

 

 

Depuis l’année1947, le maire confie à ses habitants les trois clés de la ville.

 Elles sont jetées du balcon de la mairie par des invités vedettes.

 

 

Trois clefs pour trois quartiers de la ville : Grand-Bayonne, Petit-Bayonne et Saint-Esprit.

 Des personnalités comme :

Luis Mariano, Mireille Darc, Johnny Halliday, Bernard Lavilliers, Julien Clerc, JJ Goldman…ont ouvert les fêtes.

  

 

L’Affiche

 

"ici, la plus ancienne affiche que j’ai pu retrouver, date de 1936, vous en trouverez toute une série dans l’album." 

Arnaud Saez a dessiné pendant cinquante ans toutes les affiches des fêtes de de Bayonne,

 

 

depuis sa disparition chaque année a lieu un concours pour choisir l’affiche officielle des fêtes. 

 

Tout est la pour faire la fête de jour comme de nuit

 

 

Durant les fêtes, la plupart des restaurants s’étendent sur les trottoirs où grouille une marée humaine.

 

 

Danses basques, corsos de chars, concerts, bals publics, chants, bandas, feux d’artifices…

 

 

Durant les fêtes il y a 1000 musiciens dans les rues.

 

 

A ne pas manquer ! 

 Ouverture et Clôture des Fêtes, Réveil du Roi Léon, Bal Public, Apéro-Concert,

Toro de Fuego, lorsque ma fille S. était petite elle voulait toujours assister au taureau "de frigo"

 feu d’Artifice, les Bandas, les courses de vaches, les concerts,

 

ce pourrait être Antoine, petit.

 

ils pourront se rafraîchir….pas de rosé, ni de sangria, comme pour leurs aînés…

 

si vous avez des enfants, leur journée pique-nique et animations.

Les polyphonies Basques, qui vous "prennent les tripes",

les jeux Basques, les régates de l’Aviron Bayonnais, sur la Nive et et………….

 

 

Le défilé des géants
 
 
 
Un moment que j’aime beaucoup, chaque jour, la cour du roi Léon le rejoint sous le balcon de la Mairie.
 
Depuis 20 ans, petits et grands se rassemble pour voir les 6 courtisans qui sillonnent tous les matins les rues de la ville.


 

ils ont la mine enjouée et les enfants les adorent.

Ce sont des marionnettes de plus de 4 mètres, ils symbolisent les figures emblématiques de la ville :

le Fou du roi, pour le côté festif, le maréchal pour le respect de l’ordre public,

 

 

le chocolatier,

(n’oublions pas que Bayonne est la capitale du chocolat en France, il y est absolument succulent,

qu’il soit en morceaux ou à boire. Je me souviens qu’à l’obtention de mon DEUG d’Archéologie, ma fille N.

m’avait fait préparé, comme on le ferait pour des fleurs, un bouquet de chocolat,

 il m’en vient encore l’eau à la bouche..)

**********

Pour la petite histoire :

– En 1496, les juifs expulsés du Portugal par l’Inquisition s’installent à Bayonne, dans le bourg de Saint-Esprit,

 et développent la fabrication du chocolat, dans les années 1610.

– Le 25 octobre 1615, Anne d’Autriche, infante d’Espagne, épouse Louis XIII

à la condition d’emporter avec elle son chocolat. 

 La première chocolaterie est créée en 1580, suivie par beaucoup d’autres,

et on créera la Corporation des Chocolatiers-Ciriers.
 

********** 

 la gouvernante et le médecin, garants du bien-être et d’une bonne santé

et enfin la favorite parce que tous les rois en ont une.

Léon et sa cour sont l’oeuvre du dessinateur Jean Duverdier.  

 

Un grand moment, : le corso lumineux,

 

 

la féérie de 2 soirs

 

 

Depuis 1932, le Corso est très attendu, les chars du corso lumineux défilent les samedi et dimanche à 22h.

 

"Attention vous pouvez recevoir des bonbons, des confettis, mais également vous faire arroser copieusement…."

Le thème 2009 : les films célèbres

Depuis plusieurs mois, les associations avec les bénévoles,

s’activent dans le hangar municipal de Saint-Frédéric, a construire les 9 chars.

Ce sont des semaines de préparation pour un défilé d’1 heure 1/2,

mais c’est lui qui attire la plus grande affluence des Fêtes.

Il y a un prix à la clef, un jury a la responsabilité d’élire le plus beau char,

selon des critères esthétiques, techniques et d’animations qui permettent de désigner le vainqueur.

 

 

LES MESSES

que vous soyez croyants ou non, la messe dans l’église saint André, avec les chants basques vous vera vibrer.

"Malheureusement la foule est si dense, que je n’ai jamais pu entrer,

écoutant la messe depuis sur le parvis grâce à des hauts-parleurs".

Elle est accompagnée par l’Harmonie bayonnaise.

Depuis 50 ans, seule cette église célébrait la messe des fêtes,

cette année il y aura également des cérémonies religieuses à la Cathédrale sainte Marie

et à la Collégiale Saint-Esprit.

 

La commission des Fêtes de Bayonne a tenu à symboliser religieusement ces trois quartiers en fête.

 Deux ingrédients indispensables feront désormais partis de l’office dominical :

 la tenue et la musique propre aux Fêtes.

La banda du 1er RPIMa et les danseurs d’Orai Bat animeront cette année l’office religieuse à Saint-Esprit.

 Tandis qu’Erro Bat sera la couleur festive de la messe donnée en la Cathédrale Sainte-Marie. 

Pour la petite histoire, la messe du dimanche a pris des allures de Fêtes dans les années 60.

 

"même si il pleut, il y a avant l’ouverture des portes

 des personnes qui arrivent fort tôt pour pouvoir assister à la messe, à l’intérieur?

et non pas comme moi de l’écouter grâce aux hauts-parleurs".

 

Le curé de la paroisse Saint-André proposa à plusieurs bandas

de se joindre à la cérémonie qui devint officiellement

"La messe des Bandas".

 En 1990, la tenue blanche et rouge fût adoptée par les acteurs et les spectateurs de la messe.

 

ATTENTION

– à la foule

 

"cette véritable marée humaine peut devenir dangereuse,

surtout pour les plus petits qui se trouvent sur les épaules de leur parent.

Une année, S., l’une de mes filles portait Thaïs (dont on a fêté les 6 ans sur ce blog)

sur ses épaules, lorsqu’un mouvement de foule s’est produit, elle a tanguée

et mon ex mari, qui se trouvait derrière S.

 a heureusement pu rattrapé Thaïs qui aurait pu être piétinée"."

 

 

La place de la Mairie grouille de monde lorsque le roi Léon paraît 

 et c’est également le cas pour pratiquement tous les évènements,

 ici le passage des géants. 

 

 

malheureusement 

 

 

Pour que les fêtes ne soient pas,

 sujettes à des débordements, comme cela arrive tous les ans,

n’abusez pas du rosé ou de la sangria……………. 

 

j’en connais qui on fini dans la Nive…

 

 

 

 que les fêtes commencent  

Sources principales pour le texte : mes souvenirs et le site officiel des fêtes de Bayonne

 

 

 

 

et 

   

 

  

 

 

 
 
 
 
 

 

 
 

                                                                           

Publicités

9 Réponses

  1. PIMENTA Alain

    Bravo pour ton histoire, tes images et ton travail!

    26 juin 2012 à 17:14

  2. maryse

    bonjour nicole et bien les fetes de bayonne sont vraiment un régal pour tout ceux qui aiment la vie……. j \’y suis allé une fois il y a fort lontemps d \’ailleurs et je me souviens encore des bandas des gens qui dansent dans la ville des vachettes qui court des costumes blanc et rouge….. les gens dorment peu .. il courent la ville comme des gamins heureux.. c \’est une véritable liesse humaine… tout l \’ame d \’un peuple… les basques sont un peuple ou ils fait bon alller…….. viva bayonne.. viva nicole….. olé…….. je te fais pleins de bisous passe un bon lundi ….. maryse

    3 août 2009 à 11:17

  3. Philippe

    Bonjour, un p\’tit coucou du papy qui dit, malgré mon manque de présence je pense à vous ! ! ! Bravo ! ! !

    2 août 2009 à 20:16

  4. krikri

    vive la fête, vive Léon et vive nous ! (mdr)me revoici, ouf ! mon ordi m\’a fait le coup de la panne, mais j\’en ai un nouveau, et il n\’a pas intérêt de me jouer le même air, sinon gare !comment vas tu ma belle ?as tu des nouvelles de Shanna ?je te fais de gros gros bisous et te souhaite un très bon week end

    31 juillet 2009 à 17:21

  5. francois

    BONJOUR NICOLE MERCI POUR LE COMMENTAIRE COMME TU LE SAIS PAS BEAUCOUP LE TEMPS VOILA JE FAIT VITE UN COUCOU JE PART AU SOLEIL BISOUS FRANCOIS.

    31 juillet 2009 à 13:39

  6. Cricri

    Kikou NicoleEncore un superbe billet comme toujoursCes fêtes de Bayonne sont vraiment superbes et oui, oufff quel monde…….C\’est un peu comme chez nous les fêtes du 15 Août en Outremeuse, mais pas de vaches bien sûr lollll, mais aussi plein de monde dans les rues……J\’espère que tu auras passé un très bon séjour et très bien amusée surtout avec tes petits z\’amoursJe t\’envois un camion de gros bisousA bientôtAmicalementCRICRI

    30 juillet 2009 à 15:29

  7. Cathy

    belles images pour les Fêtes de Bayonne, cest très beau et sympa, j\’aime beaucoup ces fêtes, ça met de l\’ambiance et de la joie au coeur, bisous et j\’espère que tu passes de bonnes vacances et que tu en profites bien et que tu te reposes, cathy

    28 juillet 2009 à 18:43

  8. Claude

    Trés belles affiches ; Les basques sont vraiment de joyeux lurons ( difficile de les bâillonner !….Passes de bonnes vacances .

    27 juillet 2009 à 10:33

  9. illyria

    bonjour ma douce harmony je te souhaite de passer une belle semaine gros kisss ma belle .illyria http://www.casimages.com/img.php?i=090727090417393387.jpg

    27 juillet 2009 à 09:32

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s