La critique est aisée mais l'Art est difficile

La Manufacture de Sèvres

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

et chez Harmony 

"des problèmes physiques m’empêchent d’utiliser l’ordinateur

aussi longtemps qu’à mon habitude,

aussi je vais vous proposer des billets qui étaient en attente de publication

et qui ne sont pas forcément bien mis en forme (ex : ici il manque un fond).

Je vous demande de bien vouloir m’excuser

si je ne passe plus sur les blogs pour le moment).

 

La "porcellana" devient la porcelaine

 

 

Marco Polo

 En voyage en Chine entre 1275 et 1291,

découvrira une céramique fine et translucide inconnue en Occident.

 

 

 Il la baptisera "porcellana",

 du nom d’un coquillage nacré en forme de vulve de truie très prisé des romains.

La porcelaine fera une entrée en force dans les grandes cours.

Un commerce régulier s’établira entre l’Extrême-Orient

et l’Europe après l’ouverture de la route des Indes par Vasco de Gama.

 


 

 Les Portugais, puis les Hollandais, Anglais et Français,

se disputeront le monopole des importations des

"Porcelaines de la Compagnie des Indes".

Certains potiers et alchimistes européens de la Renaissance

tenteront de percer les secrets de fabrication.

 Ils seront encouragés par les Médicis à Florence

et des princes français du début du XVIIIème siècle.

 

 

 

Manufacture nationale de Sèvres

 

  

Gravure ancienne représentant la manufacture 

 

 

   

La Manufacture nationale de Sèvres est une des plus célèbres en Europe.

A l’origine, elle produisait une porcelaine tendre,

mais suite à la découverte en 1768 par deux de ses chercheurs,

du premier gisement de kaolin sur le sol français, près de Limoges,

 la porcelaine dure est commercialisée à Sèvres dès 1770.

La compagnie Charles Adam, fondée en 1738 au château de Vincennes,

 deviendra en 1740, une manufacture de porcelaine grâce au soutien

de Louis XV et de Madame de Pompadour.

 Puis par décret royal de 1745, la "Manufacture de Vincennes"

 et en 1753, la "Manufacture Royale de Sèvres".

 

 

 

Un important tournant pour la manufacture

 

En 1748, Vincennes innove avec un décor en camaïeux de pourpre

représentant des paysages, des natures mortes ou des personnages.

La pourpre contenant de l’or ces décors sont onéreux à réaliser.

La palette de couleurs de Vincennes va s’enrichir progressivement de 1745 à 1751,

 date à laquelle Jean Hellot, en charge des émaux de la manufacture,

met au point le fameux beau bleu ou bleu lapis

 

 

 

 dont la transparence nuagée apparaît après cuisson.  

Vincennes possède alors son propre style,

 

 

 chinoiseries

 ainsi que le monopole de la décoration à l’or.

 Toujours inégalé ce travail fera sa renommée.

 

 

La manufacture de Vincennes sera transférée à Sèvres

et rattachée à la Couronne en 1759. 

 

 dans un bâtiment construit à l’initiative de Madame de Pompadour,

 à proximité de son château de Bellevue 

   Il se situe sur la route menant la Cour de Paris à Versailles, dite Route royale,

Louis XV peut s’y arrêter à loisir.

Le souverain organise des ventes de produits nouveaux de la Manufacture,

tous les ans à Noël, dans ses appartements privés du château de Versailles.

 

 

Après le déménagement à Sèvres, des artistes enrichissent la technique du décor.

 De grand vases deviennent les supports de chef d’œuvres

 d’artistes peintres sur porcelaine.

 

    

Tasse à glace en porcelaine, vers 1763.

 

La vitrine expose dix pièces du service à dessert à "attributs et groseilles",
commandé par Louis XV, probablement pour Le Trianon,
comprenant trois tasses à glace, quatre assiettes, un compotier-coquille
et deux plateaux de tasses à glace.
 
 

   

  Le nom de Sèvres a fusionné avec la porcelaine et est entré dans le langage courant

pour désigner une porcelaine fabriquée à la Manufacture.   

Pour finir le support n’a plus d’importance;

on utilise donc des plaques pour y réaliser des chefs d’œuvres comme

 

"Le déjeuner de la sultane" peint par Pithou le jeune en 1783

 

 

Pot à sucre, en porcelaine tendre, 1786, artiste Jacques Fontaine. Période Louis XVI, Musée du Louvre

 

L’Empire et la Restauration

 

 

Pendant l’Empire le décor, toujours monumentale,

 est consacré à de grandes scènes historiques

ou aux portraits de grands personnages de l’époque. 

Se caractérisent par la fabrication de grands vases,

de plaques et de magnifiques services de table destinés aux résidences de l’Empereur

 puis du Roi ou utilisés comme cadeaux diplomatiques. 

 

Rafraîchissoir "Service Olympique"
 Porcelaine, Dorures, Peinture, entre 1804 et 1807

  

 

Après 1850

 Une création essentielle de Sèvres fut celle de la marqueterie de porcelaine

ou décor en pâte sur pâte.

Les pièces possédant déjà un fond coloré sont sculptées

par la pose de couches de porcelaine diluée supplémentaires blanches

 ou colorées avec des oxydes métalliques (barbotine)

En 1876, la Manufacture trop à l’étroit déménage dans un site désenclavé

du parc de Saint-Cloud, en bordure de Seine,

dans de nouveaux bâtiments qu’elle occupe aujourd’hui encore

avec le musée national de Céramique.

 

  

A partir de 1900

 

chocolatière, 1940 

 

 Les décors sont influencés par le moderne style et la technique du "pâte sur pâte"

qui correspond bien au goût de cette époque.

La première guerre mondiale est une parenthèse

pendant laquelle la manufacture travaille pour l’armée.

En 1925 c’est l’"art déco" qui influence la production.

De nombreux artistes influencent les décors de la manufacture:

R. Lalique, Pompon, Carzou, Lurçat, L. Fini

 

 

Sèvres contemporain

Le ministère Malraux relance la collaboration de nombreux artistes de grand renom

avec la manufacture : Agam, Alechinsky, Arp, Calder, Mathieu…

Ces artistes innovent aussi bien dans les motifs du décor que dans les formes.

Jack Lang crée un atelier expérimental de recherche et de création.

Antoine Albis met au point une nouvelle porcelaine, très blanche baptisée "AA".


Les anciens bâtiments de la Manufacture royale

 ont ensuite abrité l’Ecole normale supérieure de jeunes filles, de 1881 à 1940,

puis le Centre international d’études pédagogiques depuis 1945.

 

 

vase coupe avec verres rouges par Ettore Sottsass, 2006 

En 1994, il découvrit les techniques de production de la Manufacture,

  il y concevra, durant deux années,

 un ensemble de 15 formes.


 

 
    

 

La mémoire de Sèvres

  La Manufacture conserve la mémoire de plus de

 250 années de production de porcelaine :

90 000 moules, 20 000 décors peints et documents iconographiques,


3 000 dessins, 6 000 modèles en plâtre, etc…

Elle édite d’après les modèles d’origine des pièces classiques ;

et invite des artistes à concevoir de nouvelles formes

et de nouveaux décors et réalise chaque années, en tirages limités,

 des pièces exceptionnelles, inédites ou épuisées, de son répertoire historique.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Advertisements

5 Réponses

  1. Harmony

    Giovanni Sammito 14 août, à 14:49bonjour madame aie etait enchanter de regarder votre blog c est tres beau et bien fait et vous remercie pour cet pensee pour la petite shanna espere de tout coeur que les medecins sachent faire qlq chose pour l aider amitier giovanni

    14 août 2010 à 16:25

  2. mireille

    merci pour tout cela!!mais tu sais il ne faut pas m\’en vouloir,car la plupart du temps les billets je ne les vois pas et je suis donc obliger de passer une a une!!!et je n\’ai pas le temps!!!j\’ai repris mon artisanat et c\’est ma priorite avec monpetit fils!!!!desolee!!!j\’en ai appris beaucoup,c\’est sur!!!bonne soiree et bisousssssssss

    9 août 2010 à 15:30

  3. IlLyRiA L'AnGeLuS

    bonjour ma douce je te souhaite de passer une belle fin de week end gros bisous et encore un magnifique billet c\’est superbe et tres instructifs bisous http://www.casimages.com/img.php?i=100808044144379501.jpg

    8 août 2010 à 16:53

  4. Oiseau des iles

    Bonjour de TahitiC\’est bien beau tout ça. Ils reproduisent des pièces anciennes qui sont très appréciées des amateurs.Bonne journée.Amitiés des îles

    3 août 2010 à 19:41

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s