La critique est aisée mais l'Art est difficile

Pour la première fois hors de Grèce : présentation des trésors du Mont Athos, avec vidéo

 

   

 

 

 

Le mot d’Harmony

"Je dédie ce billet à Anastasia Matakis et Périclès Vounikopoulos,

ma Yaya et mon Papou,

petits noms qui désignent en grec la grand-mère et le grand-père. 

il me restait des dizaines d’images

mais je publie avant une courte absence, pour cause d’infiltration dans l’épaule droite.

 

 

Une vidéo tout a fait exceptionnelle   

                                        
 
 

 

Exposition au Petit Palais
 

183 oeuvres religieuses datant du IXe au XVIIIe siècle.

 
(mes billets sont "prêts" longtemps à l’avance, puisque l’exposition s’est tenue du 9 avril jusqu’au 5 juillet 2009).
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

Ces oeuvres sont depuis des siècles, interdites d’accès dans cette péninsule du nord de la Grèce

et proviennent de plusieurs monastères orthodoxes du Mont Athos.

Elles donnent à voir la vie et la production artistique de ce haut lieu spirituel

dans ses différentes facettes et témoignent en particulier des rapports

 qu’a entretenus la péninsule avec l’Empire byzantin. 

Offertes par les empereurs de Constantinople ou créées par les moines,

ces oeuvres, faîtes de matières précieuses, soies brodées d’or,

 

bois subtilement travaillés, calices de jaspe et d’argent doré,

témoignent de la "surenchère byzantine" et de sa "préciosité".  

Une iconostase (cloison séparant l’assemblée du choeur) a été reconstituée,

avec des portes représentant la Vierge, surmontées d’une frise

 formée d’épisodes de la vie du Christ.

"Objets de culte avant d’être des objets d’art",

de nombreuses icônes médiévales sont exposées.

A cotê de documents signés de la main même des empereurs byzantins,

 

 l’exposition propose des manuscrits richement enluminés,

dont un évangéliaire de 1340,

offert par l’empereur Jean VI Cantacuzène au monastère de Vatopédi.

Les lettres sont en or d’un bout à l’autre du manuscrit.

Une riche enluminure sur fond doré représente un saint copiste,

 vêtu d’une robe d’un bleu profond au drapé travaillé,

 à côté de ses instruments de copiste, lame, encre et plume.

 

Le Mont Athos

  Hagion Oros la Montagne Sainte

 

mosaïque du Mont Athos

 

constitue le coeur de la vie ascetique orthodoxe depuis plus d’un millier d’années.

On peut dire qu’il sert aussi de gardien à tout ce qui

 se réfère a l’Art orthodoxe chrétien.

 

 

  C’est un endroit mystérieux

 sur une magnifique péninsule s’avançant dans la mer Egée,

il abrite depuis des moines orthodoxes épris de silence et d’isolement. 

On ne rentre pas au Mont Athos

 comme dans n’importe quel site touristique grec.

 Il s’agit avant tout d’un lieu de prière et de pélerinage

où sont accueillis en priorité les hommes orthodoxes

et les jeunes qui ont une connaissance suffisante de la religion.

Par exception, une dizaine d’étrangers sont tolérés chaque jour

 pour de courts séjours (4 jours maximum).

 Les non-orthodoxes (toujours hommes)

doivent en outre être âgés de 21 ans au minimum.

L’obtention du passeport valable pour 4 jours,

est extrêment difficile a obtenir, mais si vous l’obtenez,

vous pourrez embarquer sur le bac, chargé d’hommes, de pélerins,

de moines et de denrées diverses, qui en une heure environ

vous conduira jusqu’à Daphni, le seul port de la presqu’ile.

 

 

 

L’accueil dans les Monastères reste celui décrit par Jacques Lacarrière,

à part qu’on mange apparemment bien mieux qu’il y a 50 ans…

"Il y a deux repas par jour, après l’office du matin et en fin d’après midi.

 Pas de viande bien sûr, par contre du fromage à tous les repas,

et des légumes délicieux, goûteux et bien cuisinés,

cultivés par les moines eux-mêmes.

Un conseil : ne trainez pas pour manger, dès que l’Higoumène

a terminé son repas tout le monde doit se lever et quitter la salle.

 L’ambiance du Mont Athos est indescriptible, hors du temps,

avec quelques images qui restent gravées :

les chants qui s’élèvent dans l’église totalement obscure du petit matin,

  à peine éclairé des minuscules taches de lumière des lampes à huile,

le cliquetis des encensoirs, les plages désertes avec seulement

une ou deux barques de moines-pêcheurs aux allures bibliques,

 le rythme du simandre qui appelle à la prière,

 la lecture à voix haute des textes évangéliques

 dans la langue-même où ils furent écrits,

 

 les moines coiffés du skouphos,

recouvert lors des offices de la mantilia,

 qui passent tels des fantômes dans les cours des monastères silencieux."

Vingt monastères sont protégé par un statut autonome, 

ils renferment depuis le Xe siècle, 

des richesses (manuscrits enluminés, icônes, objets liturgiques, reliquaires,

fresques, tissus, mosaïques, chrysobulles)

héritées des Empereurs byzantins et de hauts personnages

 ou fruit du travail des moines au cours des temps.  

Le mont Athos vit encore au rythme du calendrier Julien,

en retard de 13 jours par rapport au notre.

 

 

Chœur de saints athonites. XVIIIème et XIXème siècle. Protaton (détail) :
  

  

Saint Georges, vers 1300, attrivué à Manuel Pansélinos ou à son atelier : Monastète de Vatopédi.


détail de Saint Onuphre et Pierre l’Athonite 

 

source principale : le site du Petit Palais

 

 

 

 

    

 

et de signer ce livre d’or si vous le souhaitez 

 

 

 

 

 

Publicités

4 Réponses

  1. Ghislaine

    Mais j\’ai bien lu ton commentaires , c\’est donc que tu peux en mettre chez moi………….L\’atelier d\’écriture c\’est chez moi Harmonie………………. et je ne sais pas pourquoitu n\’es plus dan sma liste.je t\’ai rajouté a nouveau, tu me diras.bises amicales

    23 septembre 2010 à 14:26

  2. Claudie

    Billet très interéssant, je viens d\’accepter ta demande pour la liste d\’amis je passe sur les blogs mais je ne suis jamais en ligne sur la messagerie instantanée, pas trop le temps et je n\’aime pas ça. Bon mardi. claudie

    7 septembre 2010 à 11:38

  3. ♥●•٠·˙∂αℓιℓα˙·٠•●♥

    et puis moi c\’est les créas ke j\’aime faire, d\’ailleurs j\’ai lancé un nouveau "jeu"faire des créa sur des themes musicaux, ça plait beaucoup…..je tacherai de passer plus souvent pour te saluer !!! bon fin d\’aprem amicalement♥

    6 septembre 2010 à 17:19

  4. ♥●•٠·˙∂αℓιℓα˙·٠•●♥

    désolée de pas paser aussi souvent ke tu le souhaiterais!!! non tu t\’es pas trompé, tu etait bien chez moi, mais créatrice est un grand mot pour moi !!!si tu as lu mon texte des ateliers d\’écriture dont je participe ke tres rarement, tu sauras pourquoi je viens pas souvent ici, et oui j\’aime pas trop lire, enfin, des grands textes …

    6 septembre 2010 à 17:19

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s