La critique est aisée mais l'Art est difficile

Berthe Morisot : une femme chez les impressionnistes

 
 
 
 

 

 

 

 

 

        

Le mot d’Harmony

"J’ai toujours désiré savoir qui était la personne dont ma rue portait le nom, aussi, à Toulouse,

 lorsque j’ai habité la rue Berthe Morisot, j’ai cherché qui était cette femme

et j’ai découvert qu’elle était peintre.

 Bien des années plus tard, pendant mes études en histoire de l’Art,

elle figurait parmi les impressionnistes, que j’affectionne tout particulièrement.

 Plusieurs billets ont été publié sur eux, mais, à part Mary Cassat,

je ne crois pas avoir parlé de ces quelques femmes avant-gardistes et combatives,

qui, à une époque où la société était dominée par les hommes,

évoluèrent aux côtés des peintres impressionnistes.

La plupart du temps elles furent d’abord leurs élèves, souvent même leurs modèles,

avant de se forger une personnalité autonome et d’être reconnues

à part entière par le milieu artistique.

Parmi elles, figure Berthe Morisot que je vais évoquer aujourd’hui".

 

 

Berthe Morisot

Bourges, 14 Janvier 1841 –  2 Mars 1895 Paris

 

 

 

 
 
Berthe nait dans une famille de la haute bourgeoisie, son père, exerce les fonctions de préfet.  
 
Troisième de quatre enfants, elle est l’arrière petite-nièce du peintre Jean Honoré Fragonard.
 
 
 En 1855, après la démission de son père, la famille s’installe à Passy (quartier de Paris).
 
 Les trois soeurs prennent leurs premières leçons de dessin
 
et poursuive leur apprentissage chez Guichard
 
 qui pressentant les dons de deux de ces soeurs, leur dit : 
 

 "C’est maintenant Corot qu’il vous faut".

 Elles entrent dans l’atelier du vieux maître qui vient tous les mardis dîner chez les Morisot.

 Avec lui elles vont peindre les paysages près de Ville-d’Avray et de Pontoise sur le motif. 

("sur le motif" signifie peindre sur place et non pas en atelier)

Elles y font la connaissance de François Daubigny, peintre de Barbizon, et d’Honoré Daumier.

Sa soeur Edma, renoncera à la peinture en 1869, après s’être mariée.

 

 

En 1864, la jeune peintre participe pour la première fois au Salon.  

Trois ans plus tard, elle rencontre Edouard Manet au Louvre,

 et devient son modèle, notamment pour

 

 

"Le Balcon" 1868

"La toile, inspirée des Majas au balcon de Francisco Goya.

 Les trois personnages, tous amis de Manet, semblent n’être reliés par rien :

tandis que Berthe Morisot, à gauche, fait figure d’héroïne romantique et inaccessible,

 la jeune violoniste Fanny Claus et le peintre Antoine Guillemet paraissent habiter un autre monde.

Le vert agressif et audacieux du balcon, par ailleurs, fit couler beaucoup d’encre."

et

 

 

 

"Berthe Morisot au bouquet de violettes" 1872, Musée d’Orsay, Paris



 

 Berthe épousera le frère d’Edouart Manet, Eugène, le couple aura en 1878, une fille, Julie. 

C’est en 1874, qu’elle décide d’exposer aux côtés des impressionnistes,

 lors de leur première exposition collective, malgré la réprobation de Manet.

Dégagée de tout souci matériel, Berthe soutenait avec ferveur

 et financièrement la cause des impressionnistes.

Elle partage avec le groupe la pratique de la peinture en plein air

 

"Cache-cache", 1873, Mrs John Hay Collection, New York

 

 

même si elle est plus connue pour ses portraits et ses scènes d’intérieur plus intimistes :

 la vie enfantine, l’amour maternel ect..

 

"Le Berceau", (représente sa soeur Edma) 1872

 

 "Cousant dans le jardin", 1881

 

 

"Enfants à la Vasque" 1886,  Musée Marmottan

 

 

"Jeune fille lisant", 1888, Musée des Beaux-Arts, St-Petersbourg

Dans les années 1881-83, elle se fait construire une maison à Paris,

 où elle recevra chaque jeudi peintres et écrivains :

Degas, Caillebotte, Monet, Pissarro, Renoir…

Ses qualités humaines et artistiques lui valent le respect

 de nombreuses personnalités du monde de l’art parmi lesquelles

Whistler, Puvis de Chavannes, et Mallarmé

 qui allait devenir son ami et son plus grand admirateur. 

 

 

Grâce aux impressionnistes, et surtout à Auguste Renoir,

Berthe éclaircit les teintes de ses toiles et adopte une touche libre et floue,   

notamment dans des aquarelles.

 

 

"Roses trémières du jardin"

Elle se libère peu à peu de cette influence, pour un dessin plus ferme.

 

"Le cerisier" 1891

 

"Eugène à l’île de Wight" (son mari)

 

 

 

La mort d’Edouard Manet en 1883, celle de son mari en 1892,

et de sa soeur en 1893  vont assombrir la fin de sa vie.

Berthe mourra d’une grippe, et sera inhumée dans le caveau des Manet au Cimetère de Passy.

En 1895 un grand hommage lui fut rendu chez le critique d’art Durand-Ruel

avec 300 de ses oeuvres et une préface de Stéphane Mallarmé.

Sa fille Julie épousera un fils d’Henry Rouart,

et la fille de sa soeur aînée deviendra la femme de Paul Valéry.

 

"C’est important de s’exprimer…à condition que les sensations soient vraies
 
 et proviennent de sa propre expérience."
 
 

 

 

 

  

 

  et si elle vous a satisfait, laissez une trace de votre passage sur mon VRAI livre d’or 

  

 

   

Je n’attends pas que des compliments, bien qu’ils soient notre récompense,

les critiques justifiées sont toujours constructives.

Un merci tout particulier à : Lina, Ghis, Anne, François, Betty…..

 

 

 

 
 

 
 

 

 

 
 
 

 

 

Publicités

14 Réponses

  1. Bon encore un pendant que j’y suis, là c’est chiblibli ;
    je t’ai donné accès et si ça ne marche pas il faut que tu vérifies de ton côté si nous sommes bien amies dans MSN
    http://plaisiretpartage.wordpress.com/tag/spiritualite/
    Je te laisse avec le poème de l’âme …
    A bientôt chère amie ! ! !
    *DoMica*

    18 janvier 2011 à 16:33

  2. Je fais une petite visite à ce billet que j’aime beaucoup !
    Ici les archives peuvent vivre, ça glisse !
    Je ne bloggais plus sous WLS, c’était trop galère …
    Et maintenant je ne bloggue pas assez, j’ai du travail pour réparer Domica,
    d’ailleurs tu peux suivre mes billets repris comme expliqué sur mon premier billet actuel …
    Voilà je file …
    Bisous
    *DoMica*

    18 janvier 2011 à 16:28

  3. Chiblibli

    Il n\’y a pas à dire, la peinture d\’une femme est plus précise et détaillée que celle de bien des hommes !Les oeuvres de Manet sont trop floues pour moi ! … ? ? ? Vraiment très très beau, merci Nicole pour cette leçon d\’H. de l\’art.

    21 octobre 2010 à 02:47

  4. Chiblibli

    Ps : Sous ton billet premier, impossible de mettre un com\’ ! regarde si tu n\’as pas un code HTML en trop par hasard ?

    21 octobre 2010 à 02:36

  5. Chiblibli

    Tu peux venir t\’habituer à ces nouveaux espaces en les visitant, j\’ai mis bcp de liens sur mon blog principal que voici :http://domica25.wordpress.com/Des liens d\’aide, etc … A bientôt Bonne fin de semaine et bisous tendresse …*DoMica*

    21 octobre 2010 à 02:36

  6. Chiblibli

    Bonjour Harmony, me voici … sous les couleurs de l\’automne.Un peu perdue tu sais bien, je rassemble mes blogs sous W.P., et ça me fait de la maintenance !

    21 octobre 2010 à 02:35

  7. Sergio

    Coucou Nicole .Je te fais une petite visite,et voila vive les blogsBise

    14 octobre 2010 à 18:34

  8. audrey

    coucou nicole et oui c bien moi qui refait un coucou aux amies mon dieu il y a bien longtemps que je ne suie venue sur ton blog je me suie balader un bon moment en savourant chaque billetje retrouve ta passion je te fais un gros bisous et vive les blogs …..

    14 octobre 2010 à 14:00

  9. Harmony

    ♥●•٠·˙∂αℓιℓα˙·٠•●♥ La gentille rebelle a écrit :juste un petit bonjour en passant et te dire de ne pas t\’en faire si tu transfert (lol ça rime !!!)bonne semaine!!!! 11 octobre 06:16

    11 octobre 2010 à 11:45

  10. Harmony

    Il me faut transférer les coms car la page d\’acceuil s\’envolera comme la feuille d\’automne.Pierrette P a écrit :Bon .. cette fois je laisse ma trace ….! Sourires … !Je passe et repasse .. je lis … et je m\’égare !… Tjs très instructif et riche en couleurs Un blog qui merite un 20 sur 20 ! … Bisous ..

    11 octobre 2010 à 11:41

  11. Mamylouise

    Bonjour Harmony trés belle action, les blogs sont trés dure et trés lent à ouvrir.J\’ai vu en ouvrant le mien qu\’il y avait encore du changement , celà deviens trés dure de suivre.Je n\’y comprend plus rien.Passe une trés bonne soirée.Bizzzz, amitiés, Mamylouise.

    9 octobre 2010 à 19:43

  12. ghis

    et voilà j\’y suis arrivée lol !!:) m\’enfin super ton billet sur l\’automne ..j\’avais oubliais comment les blogs et ton blogs peuvent être beaux ,je vois aussi des coms d\’amis que je ne retouve pas sur facebook salut à ghislaine mon homonyme lol !!et à Cricri bon maintenant je vais voter un + 5 car ti le vaut bien **gros bisous harmony des coeurs ton amie ghis !! (tu sais celle qui aime les anges ) **

    9 octobre 2010 à 14:05

  13. Cricri

    Bonjour ma Nicole.Me revoici encore sur ton blog que j\’apprécie beaucoup et tu le sais… VIVE LES BLOGS….Toutes ces peintures sont superbes j\’aime beaucoup c\’est pourquoi je te mets encore un + 5Très bon week-end à toi mon amie et gros bisous

    9 octobre 2010 à 13:00

  14. Ghislaine

    Bonjour Nicole……..que ce billet me plait, comme tout ceux qui touches a la peinture d\’ailleurs………..Je suis contente que mes modestes conseils vous aident pour wordpressje le maitrise assez bien à présent , je dois dire. bonne journée je t\’embrasse gentille Harmony………….Ghislaine /Zigotine.

    5 octobre 2010 à 11:02

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s