La critique est aisée mais l'Art est difficile

Hommage aux « poilus » et l’art des tranchées…

A Papy Louis, à ma Nénain et à tous les combattants de cette « boucherie ».

Le mot d’Harmony

 » Nénain, mon arrière grand’ mère m’a élevée et si souvent raconté les deux guerres,

 mais surtout, celle de 14-18, dont ses deux frères n’étaitent pas revenus. 

Nénain avait environ l’âge de votre père, cher papy Louis.

Elle avait un carton rempli de photos, couleur sépia,

représentant des gens que je ne connaissais pas 

et qu’elle nommait en me racontant leur vie.

Il y avait des photos de mariage, des militaires, ses frères,

sa fille Hélène que l’on avait photographiée morte,

oui cela se faisait alors.

Elle m’apprit pourquoi ma maman se nommait Hélène, 

en mémoire de cette enfant morte en bas âge.

 Pendant les 18 années que j’ai passée auprès d’elle,

 j’ai vu sur son buffet des obus, « travaillés » par les poilus.

Oui dans l’horreur de la guerre est né

  l’Art des tranchées 

C’est avec une grande émotion que j’ai collecté et regardé ces objets

Qui était Papy Louis

PAPY LOUIS A LA UNE

Vous nous avez quitté depuis, mais il reste votre merveilleux travail,

véritable patrimoine d’un siècle de notre histoire merci pour :

Le site de Papy Louis ou la traversée d’un siècle

http://themasq49.free.fr/index_fichiers/PapyLouis.htm

  

Pourquoi les poilus :

http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/25-histoire-geoetcivilisations/104486-reportage-pierre-miquel-les-poilus-de-la-guerre-de-14-18

 

 L’exemple ci-dessus, est un objet extrêmement rare, particulièrement habile et créé à partir de laiton pris sur les tubages d’obus. Le soldat a gravé ses initiales PB, sur le manche, et les trous perforés forment la date 1914. 

 

Cette boîte en ferraille sert de tabatière, le poilou a gravé l’endroit ou il a combattu : bois d’Ailly, sur la boîte. Des fleurs de muguet y sont gravées, ces fleurs poussent en avril, on peut donc supposer qu’il a combattu au printemps. 

 

 Douilles d’obus travaillées   Verdun », « La Somme », « Le Chemin des Dames », « Ypres »,

« Souvenir de la Guerre »,  « à mon amour « ..sont très souvent les inscriptions qui reviennent.

  

  avion de type Godron

 

peigne à poux

couteau 

 

 

crucifix en éclats d’obus, monté sur ogive

 

Le 11 novembre 1918

http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/25-histoire-geoetcivilisations/106986-reportage-pierre-miquel-le-11-novembre-1918

Publicités

2 Réponses

  1. Dany

    Bonjour ,j’ai un immense et profond pour ces hommes et femmes qui ont combattu pour pour notre liberté .;Je vous invite a écouté le dernier album du groupe ‘indochine  » République des météors ,qui parle ,de cette guerre ,de l’absence ,et si vous passez dans le nord /pas de calais ,
    rendez- vous a VIMY ,et Notre dame de Lorette ,j’y ai mis des photos sur ma page facebook .
    Bonne journée .Respect ……….

    11 novembre 2011 à 10:06

  2. je suis dans la Somme donc les cimetières militaires il y en a partout et même un chinois à 5 km de chez moi.
    mon grand-père paternel avait perdu un oeil en 1914.
    bisous et bonne journée.

    10 novembre 2011 à 13:52

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s