La critique est aisée mais l'Art est difficile

La Saint Nicolas de mon enfance

 


ENTREZ VITE,

 



  

 

 

Qui est Saint Nicolas ?  

Saint Nicolas est le saint patron et protecteur des petits enfants et de la Lorraine.

C’est une tradition vivace dans plusieurs pays européens

qui se déroule le 5 ou le 6 décembre.

La légende du Père Noël a été crée à partir

 du personnage de Saint Nicolas.

 

C’est en quelque sorte l’ancêtre du Père Noël.  

« L’histoire dit que le personnage de Saint Nicolas est inspiré de Nicolas de Myre

 Il est mort le 6 décembre, en 345 ou en 352.
C’est l’un des saints les plus populaires en Grêce et dans l’Eglise Latine.

 Il fût évèque au VIe siècle, sa vie et ses actes sont entourés de légendes.

 

Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes

qui reflètent sa personnalité généreuse.

  La Légende de Saint Nicolas 

 Veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants

 qui étaient venus demander l’hospitalité à un boucher.

 Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil

 pour les découper en morceaux et les mettre au saloir.

 Sept ans plus tard, Saint Nicolas passant par là demande au boucher

de lui servir ce petit salé vieux de sept ans.

Terrorisé le boucher prit la fuite et Saint Nicolas fit revenir les enfants à la vie.

 Cette légende est à l’origine célèbre chansonnette :
« Ils étaient trois petits enfants qui s’en allaient glaner aux champs… » 

  

Saint Nicolas, dans son costume d’évêque fait équipe

avec un personnage sinistre, le père Fouettard, dont leur mission est d’effrayer.   

Le Père fouettard

  Tout de noir vêtu, il accompagne Saint Nicolas dans ses tournées.

 
 Alors que le Grand Saint distribue des cadeaux aux enfants sages et
 
 le Père Fouettard distribue des coups de fouet aux petits garnements..
 

Mais qui est-il réellement

Une légende raconte que le Père Fouettard serait né à Metz, en 1552

 pendant le siège de la ville par l’armée de Charles Quint.

Pour donner du courage aux habitants assiégés,  

la corporation des tanneurs confectionna un épouvantail grotesque,  

 muni d’un fouet, à l’effigie de Charles-Quint.  

Les habitants de Metz firent une procession avec ce mannequin

à travers les rues, et pour démoraliser les assaillants,  

l’installèrent au sommet des remparts pour y bouter le feu.  

Le mannequin, noircit et rendu méconnaissable par sa combustion,

 impressionna les petits enfants.

 

Sans doute les parents s’en sont-ils servi pour motiver leurs enfants à rester sages..

L’année suivante, Metz fut libérée.

 Le personnage au fouet, qui poursuit jouvencelles et damoiseaux, sera ressuscité.

Son passage coïncide avec celui de Saint Nicolas. 

Sa caricature restera dans les esprits sous l’appellation de Père Fouettard,

un tanneur de fesses, accompagnateur de saint Nicolas, distributeur de cadeaux.

C’est sûrement à cause de cette légende que Père Fouettard

est souvent représenté  par un personnage à la peau noire habillé à la mode Renaissance.

 

La Saint Nicolas est l’occasion pour les enfants

de recevoir des cadeaux 3 semaines

avant le Père Noël.   

La veille de la Saint Nicolas, les petits enfants placent leurs souliers devant la cheminée avant d’aller se coucher. 

 des sucres pour la mule de Saint Nicolas et un verre de vin  pour réchauffer le bon saint.

  

La Saint Nicolas de mon enfance

« Je tenais absolument à évoquer Saint Nicolas, car comme le père Noël,

 il  fait partie de mon enfance, ainsi que son baudet et le père fouettard.

Chez toi Nénain,

nous déposions toujours nos petits chaussons devant la cheminée,

avec une carotte pour le baudet et un bol de lait pour le bon Saint Nicolas. 

 Le lendemain, la carotte et le bol de lait avaient laissé place à des clémentines,

 oh, pas un bien gros cadeau, 

mais elles avaient le goût de l’amour tes clémentines. 

Oui, tu nous menaçais du  père fouettard

quand nous te faisions « tourner bourrique »,

 mais tu étais si bonne, que nous n’avions absolument pas peur.

Si un jour je deviens seulement moitié aussi pleine de bonté que toi,

 alors j’espère que tu serais fière de « ta » Nicole,

comme disait ceux qui jalousait l’amour que tu me portais.

 Cet amour est le plus beau, le plus pur, le plus absolu,

 que quelqu’un ne m’ai jamais offert.
Tu me donnais toujours, sans jamais rien attendre en retour.

J’avais 18 ans, lorsque tu es partie, je suis une mamie maintenant

et jamais tu n’as quitté mon coeur, ni mes pensées ma Nénain. »   

  

 

 

 

 

 


5 Réponses

  1. bellance

    merci Nicole je viens de voir ton blog sur Saint Nicolas tres beau et bouleversant ,que ce noel pour les enfants du monde entier soit le plus beau!!

    sincerement bisoux

    6 décembre 2011 à 13:51

  2. Bonjour Nicole .
    Que de souvenir .
    Vive St Nicolas ,merci de nous le rappeler.
    Gros bisous

    5 décembre 2011 à 08:46

  3. Tu as réussi à retrouver l’âme des blogs de Windows spaces, c’est féerique.
    Bisous et bonne fin de dimanche.

    4 décembre 2011 à 18:10

  4. lecomte josiane

    coucou toi pleins de bons souvenirs st nicolas etait bien plus important que noel …………….. merci pour ce petits moment bien sympa pour moi tu es une artiste bisoux merci

    4 décembre 2011 à 13:50

  5. rosati martine

    Merci Nicole …trés beau et trés émouvant ……♥♥♥♥…………!
    .

    4 décembre 2011 à 13:27

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s