La critique est aisée mais l'Art est difficile

Hymne à l’amour : le Taj Mahal

LE TAJ MAHAL « PERLE BLANCHE » DE L’ INDE
et
HYMNE A L’ AMOUR 
  Taj Mahal, littéralement « Palais de la couronne »,
 
 est situé à Agra, au nord de l’Inde, il se trouve à 200 km au sud de New Dehli, la capitale.
 
 Le Taj Mahal, joyau le plus parfait de l’art musulman en Inde
 
est l’un des chefs-d’oeuvre universellement admiré
et inscrit au patrimoine de  l’UNESCO, depuis 1963.
 

 Le Taj Mahal, en hindi ताज महल

 

est un mausolée construit par l’empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse favorite,
 Arjumand Bânu Begam, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal,
 qui signifie en persan « la lumière du palais ».
 Elle meurt le 17 juin 1631, à l’âge de 38 ans en donnant naissance à leur quatorzième enfant,
alors qu’elle se rendait à la campagne
Mumtaz  Mahal trouve une première sépulture sur place dans le jardin Zainabad à Burhampur.
 
Anectode
Le chagrin de l’Empereur fut si grand que ses cheveux devinrent blancs en une nuit.
 Par amour pour cette femme il fit mener à bien un projet insensé,
lui offrir le plus beau mausolée du monde.
 
Entrée


 

  

 

Vue sur le mausolée, la mosquée et les jardins

Le Taj Mahal est construit (selon les sources entre 1632 et achevé en 1644 ou1654)

en utilisant des matériaux provenant de diverses régions de l’Inde et du reste de l’Asie.

 Parmi les 20 000 personnes qui travaillent sur le chantier,

 on trouve des maîtres artisans venant d’Europe et d’Asie centrale.

 Plus de 1 000 éléphants sont employés pour transporter les matériaux de construction.

 Le marbre blanc est extrait du Rajasthan, le jaspe vient du Panjâb,  laturquoise et la malachite du Tibet,

les saphirs et le lapis-lazuli du Sri Lanka,  le corail de lamer Rouge, la cornaline de Perse et du Yémen,

l’onyx du Deccan et de Perseles grenatsdu Gange et du Boundelkhand,

l’agate du Yémen et de Jaisalmer,  le cristal de roche de l’Himalaya. 

De près le détail des ciselures du marbre, l

Détails « techniques »

Le mausolée s’élève sur une plate-forme en grès rose et en marbre,large d’une centaine de mètres. 

Construit sur un plan octogonal, comportant quatre façades plus étroites,

 il donne ainsi l’impression d’une construction carrée dont les angles auraient été coupé.

La hauteur des façades est de 32,5 m.

 La coupole dont le sommet atteint 56 mètres de haut 

se rattache au type de coupoles créées  antérieurement au Turkestan à Boukhara et Samarkande.

 
A l’extérieur
  les bas-reliefs sculptés dans le marbre, sont d’une élégance parfaite.
 L’ensemble des murs est recouvert de plaques de marbre,
 dans lesquelles ont été incrustés des motifs décoratifs en pierres semi-précieuses
représentant des fleurs, des rinceaux et des versets du Coran. 
 

LE TAJ MAHAL : MATERIALISATION DE L’ AMOUR 

   

 

est l’une des plus belles constructions humaines jamais réalisées et admirées comme 

« la vision matérielle de l’amour »

« le rêve de marbre » « le noble tribut à la grâce de la féminité indiennne » 

« la resplendissante et immortelle larme versée sur la joue du temps »

 

 

  Cénothaphes de  Shah Jahan et de  Mumtaz Mahal

 

Pour vous messieurs, permettez moi cette petite note d’humour : 

 

  

Si vous n’arrivez pas à lire, il est écrit :

« Pensez qu’aujourd’hui les hommes s’en tirent en offrant à leur femme des fleurs et des chocolats. » 

 

  

 

 

4 Réponses

  1. lys

    un second édifice, noir cette fois, devait faire face à l’actuel mausolée et était destiné à l’empereur lui-même, mais il n’a pas eu le temps de le réaliser. En haut du porche d’entrée, il y a deux rangées de 11 petits dômes, ils représenteraient les 22 000 ouvriers qui y ont travaillé durant 22 ans! Le Taj Mahal est… époustouflant de splendeur. Merci Nicole😉

    11 février 2012 à 18:50

  2. Très beau reportage, en effet!… Le Taj-Mahal est une oeuvre gigantesque et bien évidemment, comme on a pu le lire… la matérialisation de l’AMOUR!… merci Princesse, de nous avoir régalé les yeux et l’âme!

    Passe un agréable vendredi. Bizzzzzzzzzzz

    10 février 2012 à 12:13

  3. Coucou
    Je me suis laissée emmenée par le doux chant des oiseaux, à la découverte de cette construction splendide…….en même temps terre à terre que je suis . J’ai pensé qu’elle aurait pu vivre encore longtemps …dans un non moins splendide château en ayant moins d’enfants…j’extrapole nous ne savons ni le jour ni l’heure. J’espère qu’elle a vécue heureuse ….
    Merci pour ce beau partage

    10 février 2012 à 11:07

  4. Merci Nicole pour le chant d’oiseau et auusi pour le reportage que tu as fait, bisous Mon Amie Nicole

    10 février 2012 à 11:07

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s